2 / 12
Journée de jeûne et de prière pour le respect de la vie humaine
Le 10 février dernier, la CEF avait engagé à vivre une journée de jeûne et de prière pour le respect et la protection de toute vie humaine en vue du futur projet de loi sur la fin de vie. Une intention qui demeure d'actualité, le projet de loi étant présenté courant février 2024, ouvrant la voie à l'euthanasie et au suicide assisté.
+

© Montage Aleteia Canva I Virginia CASTRO/CIRIC