5 / 10
Maximilien Kolbe : un saint à Auschwitz
Fin juillet 1941 à Auschwitz, le franciscain Maximilien Kolbe exécute le sacrifice suprême : il offre sa vie en échange de celle d'un père de famille. Martyr du nazisme, il est un bel exemple de la compassion divine. Journaliste, créateur d'une gigantesque aventure de presse, missionnaire au Japon... Cette bande dessinée retrace sa vie mouvementée qui fut d'une grande richesse pour un homme qui ne souhaitait que la pauvreté. Maximilien Kolbe : un saint à Auschwitz, par Jean-François Vivier et Régis Parenteau-Denoël, Artège jeunesse, mai 2019.
+

© Artège