15 / 15
Tanguy (signifie : feu et guerrier). Saint Tanguy de Locmazhé, fils d'un seigneur de Tremazan, avait reçu de son père une terre à la pointe du cap de Pennarbed (Finistère), près de laquelle un navire transportant les reliques de saint Matthieu fut sauvé miraculeusement du naufrage. Le cap fut appelé Loc-Mazhé-Traon (Mazhé = Matthieu en breton, donc pointe Saint-Matthieu). Tanguy y construisit un monastère et Saint Pol le nomma abbé. Il mourut en 594. Le souvenir de saint Tanguy et de sa sœur sainte Haude reste vivace à la pointe saint Matthieu et du Conquet, et à la chapelle de Kersaint, qui touche Trémazan.
+

© Shutterstock