3 / 15
Joséphine (de l’hébreu : Dieu ajoutera). Sainte Joséphine Bakhita, la Petite Mère Noire, comme l'appelaient affectueusement les gens qui la connaissaient, est née au Soudan dans la région du Darfour en 1869. Elle fut enlevée par des trafiquants d’esclaves à l’âge de 9 ans, vendue plusieurs fois à des marchands africains et subit une cruelle servitude. Rachetée par un consul italien qui l’emmena avec lui à Venise, elle rencontra des religieuses canossiennes et demanda, à 24 ans, à devenir religieuse chez les Filles de la Charité. Elle passa le reste de sa vie à Schio, en subvenant aux besoins de tous, et mourut en 1947. Elle a été déclarée sainte le 1er octobre 2000 par le Pape Jean-Paul II.
+

© Shutterstock