9 / 12
Grégoire
Pas moins de seize papes ont porté le nom de Grégoire, dont quatre saints et un bienheureux. Le plus illustre, saint Grégoire le Grand, docteur de l’Eglise, a été pape (64e) de 590 à 604. Haut fonctionnaire romain, préfet de Rome, il abandonne à l’âge de 35 ans honneurs et richesses pour entrer dans un monastère. Il ne souhaite que prier et obéir. Mais un homme d’une telle valeur morale et intellectuelle est trop utile à l'Église, surtout en cette période troublée par les invasions. Le pape l'envoie donc à Constantinople comme apocrisiaire (ambassadeur permanent). En 590, il est élu pape malgré ses protestations. Il réorganise l'Église romaine, fixe la liturgie, réforme la discipline ecclésiastique, propage l'ordre bénédictin. Il finit ses jours dans de fréquents accès de mélancolie. Fêté le 3 septembre.
+

© Shutterstock