9 / 10
Gaspard (du perse, “gardien du trésor”). Gaspard est l’un des 3 rois mages, avec Melchior et Balthazar, qui ont suivi l’étoile jusqu’au lieu où Jésus est né, et lui portent de précieux présents. Son prénom apparaît vers le VIe siècle dans la tradition populaire et provient de « L’Évangile arménien de l’Enfance » (texte apocryphe daté du Ve siècle qui développe une version romancée de la naissance et de l’enfance de Jésus) : « Melkon, roi des Perses, Gaspard, roi des Hindous, et Balthazar, roi des Arabes ». À la fin du XIIIe siècle, Jacques de Voragine, archevêque italien, perpétue la tradition en rédigeant « La Légende dorée », et désigne ainsi Gaspard : « Jeune, sans barbe, rouge de couleur, il offrit à Jésus, dans l’encens, l’hommage à sa Divinité ».
+

© Oksana Kuzmina I Shutterstock