Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 20 avril |
Sainte Agnès de Montepulciano
home iconAu quotidien
line break icon

Comment faire renaître la flamme de l’amour dans les yeux de son conjoint ?

COUPLE, LOVE, SMILE

StockLite | Shutterstock

Edifa - Publié le 12/01/21

Au début de leur relation, les amoureux se regardent avec fascination et admiration. Mais quelques années après le mariage cette étincelle pâlit. Que faire pour qu’elle brille toujours dans les yeux de son conjoint ?

Il est quelque chose de touchant : surprendre deux amoureux qui se regardent, qui même sans se dire le moindre mot se contemplent, éblouis et heureux. Le visage est la partie corps qui révèle le plus la personne et en souligne la singularité. Même si le visage ne dit pas tout de l’autre, il est l’écran où chacun essaie de discerner les remous du cœur de l’aimé, de percer son mystère, la sincérité de ses sentiments, ses émotions les plus cachées.

Et quelle tristesse lorsque vous apercevez l’indifférence dans le regard de votre conjoint. Vous ne pouvez pas alors ne pas vous demander si subsiste en lui de l’amour, si vous l’intéressez toujours, puisqu’il n’essaie plus de lire sur votre visage l’univers de vos sentiments. Votre souffrance est alors compréhensible car l’indifférence tue. Plus que la haine qui n’est souvent que de l’amour dépité. Mais alors que faire pour susciter plus de désir et de l’admiration dans le regard de l’autre ?

Recréer les bonnes conditions

La solution à votre frustration serait d’abord de savoir pourquoi votre conjoint a perdu l’habitude de vous regarder. S’il s’agissait d’une baisse ou d’une absence d’amour, il importerait de recréer les conditions où il peut renaître : ne pas placer le conjoint « en surchauffe » en le submergeant d’attentions, ne pas être ce mendiant d’amour qui pourrait susciter de la pitié et non de l’admiration. Ne pas être, comme disait Nietzsche, « le dragon de son trésor », l’obligeant à aimer, car l’amour ne fleurit que dans la liberté. Mais reprendre confiance en soi, devenir séduisant pour soi, et non pas d’abord pour récupérer l’affection perdue.

D’autres raisons pourraient aussi expliquer cet éloignement. Il se peut par exemple que les préoccupations du quotidien, la surcharge des tâches familiales, soient devenues prioritaires à votre conjoint : « On n’a pas le temps de se cocooner ! Il y a plus urgent à faire ! ». La routine s’est installée petit à petit dans votre couple. Il peut s’agir aussi d’une grève du regard en raison d’un grief de fond récurrent, révélé par une attitude souvent agressive.




Lire aussi :
Le regard, véritable baromètre du couple

L’étonnante puissance du regard

Enfin, il est possible que celui qui doute de l’amour de l’autre ait tendance à être à l’affût de ce regard qu’il attend : il est d’autant moins regardé que lui-même regarde trop ! « Il me scrute », disait une femme. Et dans ce cas, il suffit souvent de regarder moins pour voir que l’autre, craignant alors de ne plus compter, essaie de deviner ce qui se passe et regarde davantage.

En se gardant de tout reproche, on peut dire combien on aimerait revivre les moments d’autrefois où chacun lisait dans le regard de l’autre cette petite lumière d’admiration, cette petite étoile d’amour qui fait briller les yeux et les illumine. La puissance d’un regard est étonnante. L’Évangile le montre merveilleusement quand le regard aimant du Christ s’est posé sur le jeune homme riche, ou sur Pierre au moment de son reniement.

Denis Sonet




Lire aussi :
Communication de couple : les meilleurs outils pour se parler en vérité

Tags:
Couplerelation
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
BENEDICT XVI
Hugues Lefèvre
Une 94e année éprouvante pour le pape émérite Benoît XVI
2
WEB2-Quentin-Bernier-Gravat-VILLE-DE-VINCENNES.jpg
Agnès Pinard Legry
Vincennes : l’élu avait aussi l’Ordre de Malte dans l...
3
Funeral of Prince Philip
Marzena Devoud
L’adieu de la reine Elizabeth à son époux
4
Marzena Devoud
Les six choses (importantes) à savoir sur les funérailles du prin...
5
WEB2-LES-FRANGINES-YOUTUBE.jpg
Bérengère Dommaigné
« En quelques secondes, tu fais pleurer le monde », Les Frangines...
6
WEB2-FILM-QUEST-CE-QU-ON-A-FAIT-AU-BON-DIEU-CHRISTIAN-CLAVIER-IMDB.jpg
La rédaction d'Aleteia
Catho, chanteur et Berrichon ? Participez au prochain film de Chr...
7
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
C’est par nos blessures que Jésus choisit d’e...
Afficher La Suite