Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 18 avril |
Saint Parfait de Cordoue
home iconAu quotidien
line break icon

Une excellente technique pour éviter de comparer ses enfants entre eux

FAMILY HOME

Rawpixel.com I Shutterstock

Edifa - Publié le 28/11/20

Contempler la diversité des vies de saints peut vous aider à cesser de comparer vos enfants.

Quand on regarde les saints, on est frappé par leur immense variété ; pas un ne ressemble à l’autre. On vérifie en les côtoyant que la grâce de Dieu n’éteint pas la nature humaine, mais qu’elle la féconde. Toutes les couleurs d’une immense palette semblent apporter une lumière chaque fois différente. Cette considération est fort précieuse en éducation. La sainteté n’engendre pas des clones, le regard des parents s’enrichira à essayer de porter sur leurs enfants le regard de Dieu. Ce dernier empêche de rêver que les enfants se ressemblent ou nous ressemblent.

Apprendre à porter sur l’autre le regard de Dieu

Accueillir la vie ne consiste pas seulement à donner la vie ; reste encore à consentir pleinement à la grâce de chacun de nos enfants et même à la chercher. De cette liberté intérieure des parents naît la liberté de leurs enfants. Et le signe de cette liberté intérieure se loge dans la joie de chacun de voir les autres porter un fruit différent.

Nous pouvons révéler à l’enfant, mais plus encore à l’ado, que nous percevons ce qu’il porte d’unique et que nous aimons ce qui fait sa grâce propre. Et nous pouvons le faire sans forcément le comparer à ses frères et sœurs en terme de « C’est mieux ou c’est moins bien ». De là naîtra peu à peu chez lui l’assurance qu’il peut tracer sa voie. Mais pour que cet exercice ne soit pas formel, il nous faut apprendre à porter régulièrement sur l’autre le regard de Dieu, à désirer patiemment sa sainteté. Plus notre désir sera grand, moins notre éducation sera formatée.

Abbé Vincent de Mello




Lire aussi :
Éducation : comment éviter les « on dirait que tu l’aimes plus que moi » ?

Tags:
ÉducationEnfantsparents
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
2
BENEDICT XVI
Hugues Lefèvre
Une 94e année éprouvante pour le pape émérite Benoît XVI
3
La rédaction d'Aleteia
Il y avait-il un saint à bord du Titanic ?
4
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
5
WEB2-CHURCH-SAINTJOSEPHDESNATIONS-WEB2-CHURCH-SAINT-JOSEPH-DES-NATIONS-Eleonorede-Vulpillieres.jpg
Eléonore de Vulpillières
Paris : le tabernacle de Saint-Joseph des Nations forcé par des m...
6
Marzena Devoud
Les six choses (importantes) à savoir sur les funérailles du prin...
7
POmpier Notre Dame de Paris
Timothée Dhellemmes
« D’en haut, on entend les chants » : des pompiers raconten...
Afficher La Suite