Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 03 décembre |
Saint François-Xavier
home iconAu quotidien
line break icon

Être parent permet de mieux comprendre la paternité de Dieu

RODZICE

AllaSerebrina/depositphotos.com

Edifa - Publié le 11/11/20

Balzac a mis sur les lèvres du père Goriot cette émouvante confession : « C’est à partir du moment où je suis devenu père que j’ai compris qui était Dieu ». Mais dans quelle mesure les parents le comprennent-ils ?

Bien des époux découvrent mieux, lorsqu’ils deviennent parents, l’amour du Père pour eux. Une femme rêve d’avoir un enfant dans ses bras bien avant qu’il ne soit conçu. Et quand elle le porte, elle l’aime alors qu’elle n’a pas encore reçu son premier sourire. Dieu, c’est la même chose. Il a pensé à nous bien avant la formation du plissement alpin et aujourd’hui Il ne cesse de me dire : « Je t’aime ! » C’est par cette parole d’amour prononcée jour et nuit tout au fond de mon cœur que j’existe. Une vérité à méditer dès le réveil.

Les parents, reflets du Mystère de Dieu

Des parents ont beau avoir plusieurs enfants, ils les aiment tous profondément. Quelle souffrance dans leur cœur quand l’un d’entre eux s’imagine être moins aimé que ses frères et sœurs ! Eh bien ! Dieu nous aime Lui aussi de façon absolument originale. Sa providence veille avec soin sur chacun de nous. Même lorsque nous avons l’impression que dans telle circonstance Il nous a oubliés, nous croyons qu’Il fait tout concourir à notre bien (Rm 8, 28). Quelle erreur nous commettons lorsque nous jalousons un voisin, sous prétexte qu’il possède des talents merveilleux ou qu’il jouit d’un environnement exceptionnel. Malgré les apparences souvent contraires, il n’y a pas de mal-aimé dans sa famille.

« Les parents ne doivent jamais oublier que Dieu prépare pour leurs enfants des surprises bien plus formidables que celles qu’ils rêvent de leur faire. »

Les bêtises que commettent les adolescents n’empêchent pas leurs parents de les aimer. Quelle joie dans le cœur d’un père quand il peut enfin embrasser l’enfant prodigue qui revient de sa fugue ! Eh bien ! Dieu jubile tout autant lorsque nous Lui demandons pardon de nous être détournés de Lui pendant des années. Et c’est souvent après avoir commis des fautes stupides que nous comprenons enfin de quel amour nous sommes aimés. D’un amour inconditionnel ! La fierté qu’éprouvent des parents devant les réussites de leurs enfants leur permet de deviner la joie du Père devant la générosité de ses créatures. La Bible affirme explicitement qu’Il « danse de joie » devant eux (So 3, 17), qu’Il « prend plaisir » à voir leur confiance (Ps 147, 11).

Demander de l’aide au Seigneur

Et que dire de l’ambition qui habite le cœur des parents : combien ne ménagent pas leur peine pour que leurs enfants aient une vie bien meilleure que la leur. L’ambition du Seigneur est infiniment plus grande. C’est un cœur brûlant d’amour qu’Il se propose de nous donner. Encore faut-il le Lui demander avec confiance, avec insistance, en ouvrant notre cœur à l’invasion de l’Esprit saint qu’Il veut y répandre par le Christ Jésus, son Fils bien-aimé.

Les parents ne doivent donc jamais oublier que Dieu prépare pour leurs enfants des surprises bien plus formidables que celles qu’ils rêvent de leur faire. C’est Jésus Lui-même qui le dit : « Si vous, tout méchants que vous êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à bien plus forte raison votre Père du ciel donnera-t-Il l’Esprit Saint à ceux qui L’en prient » (Lc 11, 13).

Abbé Pierre Descouvemont


family, parents, love, child

Lire aussi :
Se manifester tendresse et affection, la plus belle chose qu’un couple peut offrir à ses enfants

Tags:
DieuEnfantsparentspère
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite