Aleteia
Mardi 27 octobre |
Bienheureuse Emeline

La mission, un fantastique « booster » pour le couple

Quentin Pouteau

Dawid et Albane Firlit, envoyés jeunes mariés à Luena en Angola.

Edifa - Publié le 17/10/20

La Journée missionnaire mondiale, ce 18 octobre, vient rappeler que l’appel à la mission concerne tout le monde, y compris les couples, et demeure le fruit d’une grâce singulière et un appel spécifique de Dieu pour notre temps.

Les catéchèses de saint Jean-Paul II, les enseignements si pertinents de Benoît XVI, les synodes sur la nouvelle évangélisation, puis sur la famille, les exhortations Evangelii gaudium et Amoris laetitia du pape François révèlent la prise de conscience de l’Église, qui appelle avec insistance les couples à monter en première ligne dans l’annonce et le témoignage explicite de l’Évangile.

« Crée des liens encore plus profonds que ceux du sang »

La vocation missionnaire des époux est le fruit direct du sacrement de mariage : les Pères synodaux n’ont pas manqué de signaler qu’« elle provient du lien sacramentel qui les consacre » et que c’est un « ministère ». D’autant plus, assure le pape, qu’« en bien des situations, les couples sont souvent les mieux placés pour annoncer Jésus-Christ, témoigner et transmettre ce qu’ils ont reçu ». D’où son ardeur à exhorter les époux pour qu’ils s’engagent dans l’évangélisation, le témoignage, l’accompagnement vers le Christ.

« La mission renforce le couple, l’unit, le convertit, le simplifie, déploie l’amour conjugal. »

Cet « appel magnifique », comme disait le pape François, est une grâce pour les époux qui font l’expérience qu’évangéliser ensemble « crée des liens encore plus profonds que ceux du sang » (saint Jean-Paul II). La mission renforce le couple, l’unit, le convertit, le simplifie, déploie l’amour conjugal. En évangélisant ensemble, les époux savourent davantage, comme par écho, ce qu’ils annoncent : la puissance de la parole du Christ, la force de l’Esprit saint, et tout simplement un amour de Dieu décuplé dans leur vie.

Alors, en cette Journée mondiale missionnaire, réfléchissons à ce comment répondre à cet appel missionnaire ? Soyons attentifs auprès de nos enfants, de nos amis, de nos voisins ou collègues, des plus pauvres, à saisir le moment opportun pour témoigner et conduire avec naturel à l’expérience de l’amour du Christ qui transforme, guérit et bénit nos vies. Dans nos engagements d’Église, cherchons à les rendre plus missionnaires : il en va du bonheur et de la consolation de tant qui n’ont pas goûté l’amour de Dieu et sa miséricorde ! Et n’oublions pas qu’annoncer l’Évangile à deux est un fantastique « booster » de communion conjugale !

Alex et Maud Lauriot-Prévost


TALKING

Lire aussi :
Parents : ces multiples occasions d’évangéliser à la sortie de l’école

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
Coupleevangelisationmissionnaire
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Camille Dalmas
Derrière la phrase du Pape sur les homosexuel...
Marzena Devoud
Le rituel matinal du pape François avant de s...
Avion-chapelle
Agnès Pinard Legry
Aménagée dans un avion, cette chapelle est un...
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
dessin caricature
Guillaume de Prémare
Terrorisme islamique : l’impasse du droit au ...
belle mère et belle fille
Jeanne Larghero
S’embrouiller avec sa belle-mère en trois leç...
Afficher La Suite