Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 05 décembre |
Saint Gérald
home iconAu quotidien
line break icon

Couple : trois mots qui font grandir l'amour

Shutterstock-Syda Productions

Edifa - Publié le 08/09/20

Il suffit de quelques mots très simples pour bâtir un amour véritable. Et vous les connaissez certainement !

Lors de ses nombreuses interventions, le pape François redit les fondamentaux de notre foi dans son langage toujours simple, direct et empreint de sagesse. Il nous dit, entre autres, que l’amour conjugal, familial et plus largement fraternel, doit toujours présider à notre être-ensemble, cet amour qui nous vient de Dieu. Pour que cet amour soit durable, de qualité, et non provisoire, il va falloir « bâtir sur le roc de l’amour véritable » et non sur « les sables des sentiments qui vont et viennent » au gré des rencontres. Et pour bâtir cet amour, il est indispensable de se dire chaque jour en couple ou en famille ces trois simples mots : « S’il te plaît/Tu permets ? » – ou « Je peux ? » ; « Merci » ; « Pardon ».

Des attitudes à méditer et à adopter

« S’il te plaît » marque le respect et la délicatesse que toute relation appelle. L’amour ne s’impose pas, mais s’offre. « Si tu veux, s’il te plaît (au sens premier) … » Cette délicatesse d’attitude est sans doute à méditer par chacun d’entre nous dans notre environnement toujours plus agressif et violent. Notre conjoint, nos enfants, seront sans aucun doute touchés par cette douce attention.

« Merci » marque la gratitude pour ce que nous donne l’autre. Remercier peut parfois paraître superflu, voire inutile. « Pourquoi remercier de toutes ces petites choses quotidiennes qui ne sont que normales ? », disait un jeune homme en baisse de régime amoureux. Tout simplement parce que si notre conjoint ne les faisait pas, elles ne seraient pas faites !




Lire aussi :
La plus belle question à poser à votre conjoint le soir en rentrant

« Pardon » – la reconnaissance de ces actions petites ou grandes – provoque chez qui les reçoit une bouffée de bien-être qui va bien au-delà du devoir accompli. Une agréable façon de signifier l’amour donné et échangé.

Un trésor pour les relations conjugales

Si les deux premiers mots sont essentiels, le troisième est indispensable à toute vie épanouie. Et d’autant plus indispensable dans la vie conjugale. En effet, savoir reconnaître que l’on a blessé (consciemment ou non) et en demander « pardon » est sans doute un des sommets de l’amour qui s’accomplit. Un trésor bien souvent insuffisamment exploité dans nos relations avec notre conjoint.

Sa mise en œuvre, au-delà de l’amour-propre mis à mal, est un chemin d’approfondissement de l’intimité conjugale. L’humilité ainsi générée ouvre profondément le chemin vers Celui qui donne la vie. Ne nous privons pas de ces petits mots qui nous grandissent en faisant grandir notre amour.

Marie-Noël Florant


RODZINA

Lire aussi :
Trois mots magiques à utiliser sans modération en famille

Tags:
AmourCouplequotidien
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
La rédaction d'Aleteia
Benoît XVI : "Le Seigneur m’a retiré la parol...
EMMANUEL MACRON
Henri Quantin
Les catholiques sont des "citoyens exemplaire...
groupe de louange
La rédaction d'Aleteia
Humour : et vous, "parlez-vous le catholique"...
Afficher La Suite