Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 29 novembre |
Bienheureux Bernardo Francisco de Hoyos
home iconAu quotidien
line break icon

Rentrée scolaire et charge mentale : trois supports pour bien s’organiser

MOTHER,DAUGHTER,BACK TO SCHOOL

Shutterstock

Anna Ashkova - Publié le 21/08/20

Bien utilisés, ces trois objets vous rendront service tout au long de l'année.

En début d’année scolaire, il est difficile, pour les parents, de ne pas crouler sous la masse des « choses à ne pas oublier ». Voici trois objets qui vous aideront à gagner du temps et vous permettront de vous libérer l’esprit en ces journées de rentrée.

Un cahier

« Quel est celui d’entre vous qui, voulant bâtir une tour, ne commence par s’asseoir pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi aller jusqu’au bout ? » (Lc 14, 28). Asseyiez-vous et une fois assis, marquez dans un simple cahier d’écolier tout ce qu’il vous faudra acheter. Cela peut aller des innombrables crayons et feutres à la tenue de sport pour vos enfants. La meilleure solution est de tracer des colonnes horizontales dans le cahier et y répertorier toutes les fournitures nécessaires pour chacun de vos enfants. Prenez soin de préciser clairement la quantité, les modèles, couleurs ou autres particularités des choses dont vos enfants auront besoin. Ainsi, lors de vos achats, vous ne reviendrez pas dix fois au même rayon et ne perdrez pas le peu de calme qui vous restera à la fin de la journée-shopping. Les enfants plus grands peuvent remplir eux-mêmes les colonnes en indiquant les fournitures scolaires dont ils ont besoin.


SCHOOL SUPPLIES

Lire aussi :
Fournitures scolaires : les astuces pour éviter le stress

Un classeur

Il contiendra des pochettes plastiques transparentes dans lesquelles vous mettrez tout ce qui concerne l’année scolaire et extra-scolaire qui vient. Très important, faites une pochette par rubrique. École (règlement, dates conseils de classe, etc.), chacune des classes des enfants (les caractéristiques et les exigences des professeurs, les emplois du temps des cours, etc.) – cela vous permettra de poser les bonnes questions pour les bons cours pendant l’année – les cours de catéchisme (avec les numéros de téléphone et les dates), les mouvements (date et lieux des sorties), les activités extra-scolaires, etc. Il faut pouvoir y mettre aussi, par exemple, les horaires des messes. Ainsi chacun saura que dans ce classeur il y a TOUT. Mais attention, chaque changement devra y être noté !

Un tableau pour la semaine

Sur celui-ci seront inscrits les menus, les services, les courses, l’heure des repas, etc. Vous pouvez programmer une grille de menus attrayants et surtout faciles et rapides à faire. Demandez à vos enfants, ils ont souvent de bonnes idées et seront ravis de prendre en charge certains repas.


LOVING FAMILY

Lire aussi :
Dix conseils pour une rentrée en douceur

Tags:
parentsRentrée scolaire
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
Afficher La Suite