Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Pourquoi est-il bon de fêter son anniversaire de mariage ?

COUPLE QUI SE DONNE LA MAIN
© Shutterstock
Partager

Noces de coton, d’étain, de porcelaine, d’or, de platine… Célébrer votre anniversaire de mariage est l’occasion de renouveler votre promesse. Mais connaissez-vous le sens chrétien des anniversaires de mariage ?

La liturgie chrétienne offre régulièrement des moments de fête. Pourquoi l’Église accorde-t-elle tant d’importance à cette dimension festive ? Pour rappeler les événements fondateurs de notre foi, pour situer celle-ci dans l’Histoire afin que le message soit transmis de génération en génération. « Écoute Israël », dit le plus jeune de la famille au soir de la fête juive de la Pâque, reprenant un passage du Deutéronome qui raconte l’histoire du peuple d’Israël. La fête comme ancrage dans notre tradition. Et si l’on en croit la Bible, la logistique ne doit pas être de reste quant au nombre d’invités et au temps passé ! Avec, pour toile de fond, la joie intérieure profonde. Non pas ces brefs sentiments de plaisir et de contentement qui laissent bien vite « dans le cœur l’insatisfaction et même l’amertume », dit saint Jean-Paul II dans sa Lettre apostolique Dies domini, le 5 juillet 1998. Mais cet état issu de la conviction d’être aimé inconditionnellement par le Christ. Les fêtes sont des repères qui marquent le sens de nos vies. Et nous, où en sommes-nous dans notre relation à la fête, surtout celle de l’anniversaire de mariage ? Quelle place donnons-nous à cet événement qui fait partie de l’histoire de notre famille ?

L’occasion de se redire « Je te choisis »

Louis me disait récemment que son épouse insistait beaucoup pour célébrer, au cours d’une véritable fête, leurs 20 ans de mariage et qu’il n’était pas très partant. « Je serais heureuse de marquer cette étape, lui a-t-elle dit, parce que, malgré les épreuves que nous avons traversées, nous avons tenu le cap et même mieux : nous avons revisité notre projet de couple. Et de plus, ce serait une façon de témoigner auprès de nos enfants et de nos amis que l’amour au long cours est possible. »

Elle a compris ce sens chrétien de la fête : marquer l’histoire et l’ancrage de son union avec son époux. En s’engageant ensemble usque ad mortem il y a 20 ans, ils ont participé à la construction de l’histoire familiale qui s’est depuis enrichie de tous les événements vécus, des joies et des peines, des passages et des traversées, des pleurs et des joies. Et ils sont toujours là, tous les deux, avec cet ardent désir de poursuivre le chemin.

Fêter son anniversaire de mariage vient rappeler l’histoire de son mariage, redire la parole fondatrice « Je te choisis… », et la réaffirmer devant témoins. Cette fête est aussi l’occasion de rencontrer famille et amis, et de partager cette joie tous ensemble autour de bons mets. Nous fêtons Pâques chaque dimanche à la demande du Christ. Et vous, quand fêtez-vous votre amour ?

Marie-Noël Floran