Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 22 septembre |
Saint Maurice
home iconSpiritualité
line break icon

Dieu peut-Il répondre à nos soucis financiers ?

ECONOMY

Damir Khabirov - Shutterstock

Edifa - Publié le 04/05/20

La crise sanitaire dans le monde soulève de nombreuses inquiétudes, dont celles liées à l’agent. Et si la Bible pouvait apporter une réponse à ces questions angoissantes ?

La lecture rapide de l’Évangile, à la façon d’une publicité alléchante, peut s’avérer très décevante. Jésus ne promet pas une abondance de biens, une vie sans maladies qui nous dispenserait d’un travail responsable. Bien sûr, notre Père est très concret dans le soin de nos personnes charnelles. Et Lui seul, d’ailleurs, sait de quoi nous avons vraiment besoin. Pour autant, la première des peines que la Bonté divine voudrait nous éviter, c’est l’anxiété de nos désirs démesurés. Jésus guérit la double cause de nos angoisses qui paralysent son action dans nos âmes.

Jésus nous appelle à une autre inquiétude

Par le péché originel, nous naissons avec la peur de nous livrer à Dieu totalement. Nous avons spontanément peur que Dieu ne s’occupe pas vraiment de nous. Les malheurs qui nous accablent n’arrangent rien. Que faire ? Seul l’Amour peut détruire cette méfiance. Revoyez le film Titanic : la catastrophe n’empêche pas Rose d’avoir confiance. Dans le sombre océan d’un monde matérialiste, nos lames de stress se brisent contre le cœur du Ressuscité. « Par l’Esprit Saint répandu dans nos cœurs », Jésus nous rétablit dans une paix profonde. À la surface, l’agitation ; au cœur qui L’aime, sa divine compassion.

Or ce don est crucifiant. Car la seconde peur dont Jésus nous délie vient d’un attachement idolâtrique aux biens de ce monde. Un désir excessif provoque en nous des angoisses inutiles. A contrario, les dépouillements que la vie nous impose nous donnent bien souvent la joie la plus haute ! Face aux soucis si anxiogènes de l’argent, Jésus nous appelle donc à une autre inquiétude : « Cherchez d’abord le royaume des Cieux et sa justice, et tout cela vous sera donné par surcroît ! » (Mt 6, 33). En respectant cet ordre, Dieu donne beaucoup. À commencer par Lui-même. La croix elle-même en est transfigurée.

Père Paul-Marie Cathelinais

Tags:
argentConfinementCoronavirus
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
Mariage homosexuel, pilule, suicide assisté : un texte inédit de ...
2
Cerith Gardiner
Douze dévotions mariales pour douze circonstances de la vie
3
Jeanne Larghero
Contraception : si c’est gratuit, c’est toi le produit !
4
SANKTUARIUM W LA SALETTE
Timothée Dhellemmes
Le pape François s’adresse aux pèlerins de Notre-Dame de La Salet...
5
Laurent Ottavi
Guillaume Cuchet : « Le catholicisme aura l’avenir qu’on voudra b...
6
Père Christian Lancrey-Javal
Esquiver, encaisser, répondre. La leçon de bo...
7
MEDITATION
Laurent Ottavi
La méditation, une foi de substitution ?
Afficher La Suite