Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 18 janvier |
Sainte Marguerite de Hongrie
home iconAu quotidien
line break icon

Et si vous jouiez à Top Chef en famille ?

Shutterstock

Edifa - Publié le 19/04/20

Et si au lieu de regarder la télé et attendre que les jours du confinement défilent, vous organisiez un concours de cuisine familial ? Voilà une activité qui devrait plaire aux petits comme aux grands !

Confinement oblige, il faut trouver des activités à faire avec ses enfants. Et pourquoi ne pas organiser un concours de cuisine, comme Top Chef ? Voilà une belle occasion pour passer un bon moment en famille et profiter des jours de confinement pour apprendre aux enfants à cuisiner. 

Pour organiser un concours de cuisine digne de ce nom, les parents doivent se poser dès le départ en jury. S’il y a plus de quatre enfants, des équipes devront être créées. Aux parents de les superviser, afin qu’elles soient relativement équitables : petits contre grands, garçons contre filles… Chaque enfant, ou chaque équipe, tire au sort l’un des trois plats à préparer : entrée, plat, dessert. On peut élargir la palette : apéritif, cocktail… Avec des plus grands, il est possible de corser le concours en imposant un ingrédient, un thème, un code couleur à respecter… Le compte à rebours est lancé : les équipes ont une journée pour trouver leur recette, la réaliser et la servir.

Lister, goûter, noter

Pour trouver son plat, certains se précipiteront sur Internet, via Instagram ou Pinterest, en maniant les mots-clés. D’autres préféreront demander de l’aide aux grands-parents en leur téléphonant. Ils seront ravis de participer, même à distance, à ce concours. Une fois la recette choisie, elle doit être validée par un adulte. Les parents peuvent aider les enfants à cuisiner e veillant à leur sécurité. Une fois que les trois plats sont prêts, le jury peut les goûter et noter. 


Olivier Roellinger

Lire aussi :
Olivier Rœllinger : « Cuisiner est un premier acte d’amour »

Pour ce faire, chaque membre du jury doit se munir d’un papier avec les noms des participants et quatre critères de notation : goût, cuisson, présentation, originalité. Inutile toutefois de descendre en dessous de 15/20, pour que le marmiton n’en garde pas un mauvais souvenir.  Afin que la cuisine ne se transforme pas en champ de bataille, il est possible d’ajouter une note pour le rangement. À l’issus du concours, le jury peut distribuer une petite récompense à tous les participants. 

Olivia de Fournas

Tags:
cuisineEnfantsFamille
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Rachel Molinatti
Avec ToonMe, découvrez des saints animés !
ROSES
Marzena Devoud
Oubliez les nains, mettez des saints dans vot...
FIV
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : les évêques invitent à quatre ve...
WEB2-STATUE-VIERGE-ISERE-GOOGLE-STREET-VIEW.jpg
Agnès Pinard Legry
Isère : une statue de la Vierge n’a plus droi...
SAMUEL ELI
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Allô, Samuel ? Comment Dieu nous appelle enco...
D'CRUZ FAMILY
Cerith Gardiner
Ensemble, ils ont 1.042 ans : le secret de la...
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
Afficher La Suite