Aleteia
Samedi 24 octobre |
Saint Florentin

Pourquoi les orthodoxes prient-ils saint Charalampos pendant les pandémies?

COVID

Pascal Deloche / Godong | Ref:557

Anna Ashkova - Publié le 15/04/20

Évêque de Magnésie, saint Charalampos (89-202) est mort à 113 ans en martyr pour sa foi en Christ. Les orthodoxes l’invoquent pendant les épidémies en raison de ses derniers mots prononcés avant sa mort...

Depuis le début de la crise sanitaire, à la suite des moines du Mont Athos, les orthodoxes sont invités à prier partout dans le monde saint Charalampos, invoqué durant les épidémies. Cet évêque de Magnésie, en Thessalie, qui faisait partie de l’Empire romain (dans le centre de la Grèce actuelle), prêchait l’Évangile au IIe siècle pendant de nombreuses années. Mais le saint, âgé alors de 113 ans, fut arrêté lorsque la nouvelle de sa prédication fut connue du proconsul Lucien et du commandant militaire Lucius.

Devant le tribunal, il confessa courageusement sa foi en Christ et refusa d’offrir des sacrifices aux idoles et aux faux dieux. Il fut alors torturé sans merci. Ses bourreaux lui lacérèrent tout le corps avec des crochets de fer et lui arrachèrent toute la peau, l’écorchant vif. Le saint aurait déclaré humblement à ses bourreaux : « Merci, mes frères, d’avoir arraché la peau du vieux corps et d’avoir renouvelé mon âme pour la vie nouvelle et éternelle ».  

La force des derniers mots du saint Haralambos

Après qu’il ait été amené devant l’empereur Septime Sévère, de nombreuses autres tortures barbares furent infligées au saint. Condamné à mort et conduit sur le lieu de l’exécution, Charalampos pria Dieu pour que la région où ses reliques reposeraient ne souffre jamais de famine ni de maladie. Après avoir prié ainsi, le saint rendit son âme à Dieu avant même que le bourreau ne l’ait décapité. 

Saint Charalampos est fêté le 10 février. Son crâne est conservé aujourd’hui au monastère de Saint Etienne des Météores en Grèce. Les fragments de ses reliques sont dispersés dans de nombreuses églises du monde entier. Depuis des temps immémoriaux, ce saint, particulièrement vénéré par le peuple grec, est invoqué pour faire cesser les épidémies. 

Voici une courte prière que vous pouvez dire à saint Charalampos durant la pandémie du Covid-19 : 

Chantons Charalampos, le victorieux hiéromartyr du Christ,
et le médecin merveilleux de l’âme et du corps.
Toi qui déverses sur nous un grand torrent de guérisons,
délivre des passions, des maladies et des démons,
ceux qui s’écrient : Réjouis-toi, ô saint martyr Charalampos.Amen

À lire aussi : Dix saints patrons qui vous rendront la vie en famille plus facile
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
greceL'école des saintsorthodoxessantéSpiritualité
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
pope francis with a mask
I.Media
Ce que le pape François a vraiment dit sur l'...
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Domitille Farret d'Astiès
"La France a un incroyable talent" : une fami...
Freira renova votos religiosos de manhã e morre à noite
La rédaction d'Aleteia
Kenya : sœur Caroline renouvelle ses vœux le ...
Camille Dalmas
Derrière la phrase du Pape sur les homosexuel...
Marzena Devoud
Le rituel matinal du pape François avant de s...
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
Afficher La Suite