Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 23 novembre |
Saint Clément Ier
home iconAu quotidien
line break icon

Une excellente technique pour pardonner aux autres

Rawpixel.com - Shutterstock

Edifa - Publié le 11/03/20

Pardonner à quelqu'un qui nous a fait beaucoup de mal semble parfois insurmontable. Et si prendre la plume pour lui écrire une lettre était la solution ? Cette méthode aide à l’évidence à faire un pas vers l’autre.

“Je ne peux pas lui pardonner”, “Jamais je n’accepterai cela !” Certains événements ou personnes qui nous ont blessés, et auxquels nous repensons sans cesse, nous restent parfois en travers de la gorge. Aussi injustes qu’ils soient, ils pourraient toutefois nous amener à nous transformer, il faut juste en tirer une leçon positive. En les refoulant, nous nous bloquons et nous faisons obstacle à l’action de Dieu. Ils nous ferment, nous enferment et nous empêchent d’évoluer. Comment sortir toutes ces rancœurs qui nous encombrent, afin de vivre le présent et de nous sentir plus libérés ? 

Certains thérapeutes proposent à leurs patients d’écrire une lettre incendiaire dans laquelle ils peuvent se défouler et exprimer de façon outrancière tous les reproches qu’ils pourraient faire à leurs parents, leurs proches, leur patron… Bref, tous ceux qui les ont blessés. Essayez cette méthode en prenant soin, bien évidemment, de ne surtout pas envoyer votre lettre ! Il s’agit d’une “lettre poubelle” qui extériorise les sentiments contradictoires qui vous habitent. Jour après jour, compléter votre lettre jusqu’à ce que vous vous sentiez soulagé. 


SICK

Lire aussi :
Peut-on pardonner à un collègue une affreuse crasse ?

“Voilà, tout est sorti !”. Vous pouvez la lire à un de vos proches, en qui vous avez une entière confiance, pour s’assurer que le “nettoyage” est réalisé. Mais, ne restez pas sur cette mauvaise note ! Ecrivez une seconde lettre, d’amour cette fois-ci. Celle-là doit être positive. Vous pouvez y exprimer votre reconnaissance pour tout ce que ces mêmes personnes vous ont apporté. Rappelez-vous les bons souvenirs, cherchez à comprendre leurs difficultés, jusqu’à ce que vous ressentiez de la compassion. Complétez cette lettre quotidiennement jusqu’à vous sentir en paix et habité par le pardon de Dieu.

Cette double démarche est souvent nécessaire pour que le passé ne nous encombre plus et que nous apprenions à faire la part des choses. Grâce à cette méthode, vous en sortirez fortifié, plus aimant, et surtout plus positif ! 

A voir aussi : dix incroyables histoires de pardons

Yves Boulvin (Formateur en relations humaines, psychologue et consultant)

Tags:
Pardon
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Messe publique en France - Lyon
Agnès Pinard Legry
Reprise des messes : ce que l'on sait du futu...
Henri Quantin
Face à l’épidémie, êtes-vous thespien ou bocc...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
Afficher La Suite