Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconSpiritualité
line break icon

Le seul mot qui donnera du sens à votre prière… et à votre vie

WOMEN

Photo by Ariana Prestes on Unsplash

Edifa - Publié le 07/02/20

Amen ! Que de fois nous prononçons ce mot, souvent par routine, à la fin d'une prière ou d'une parole, comme s'il s'agissait d'un point final. Pourtant, il donne au texte une ouverture qui fait corps avec notre vie.

L’horizon n’est jamais fermé lorsque nous disons « amen ». Pour goûter le fruit que cache ce mot, il faut dépasser l’écorce, en extraire la sève et le sens. « Amen », de la racine hébraïque « ‘mn », signifie « solidité, fermeté ». En disant « amen », nous faisons nôtre une prière, un texte, nous faisons confiance à une personne : « Oui, ce que nous venons d’entendre, c’est du solide, et pour cela nous apposons notre amen, notre oui ». Ce terme hébreu a donc un aspect relationnel. Ainsi, dire « amen » à Dieu, c’est Lui signifier qu’Il est fiable, lui « le Dieu fidèle » (Is 65, 16), et que nous pouvons toujours lui faire confiance. « Béni soit le Seigneur pour toujours ! Amen ! Amen ! » (Ps 88, 53).

Dire « amen », c’est se fier à la parole du Christ

Jésus, qui parlait l’araméen, utilisait beaucoup le mot « amen ». Saint Jean en a donné plusieurs exemples dans son Évangile. Jésus enseigne en commençant souvent par ces mots : « Amen, amen, je vous le dis » (Jn 10, 1), expression traduite par « en vérité, en vérité ».  Dans le Nouveau Testament, Jésus Lui-même est appelé le témoin fidèle, « l’Amen » (Ap 3, 14).  » Et toutes les promesses de Dieu ont trouvé leur « oui » dans sa personne. Aussi est-ce par le Christ que nous disons à Dieu notre « amen », notre « oui », pour sa gloire » (2Co 1, 20).


PRAY

Lire aussi :
Ce simple mot par lequel nous devons commencer toutes nos prières

Dire « amen » à Dieu, c’est se fier au Christ, croire à ce qu’Il dit :  » Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure » (Jn 14, 23). Cette Foi en la parole de Jésus se concrétise par l’adhésion à une doctrine que l’Église va développer. Par exemple, le Credo et l’Apocalypse se terminent avec « amen ».

Dire « amen », c’est affirmer notre union au Christ

À la fin d’une prière, nous proclamons « amen » pour exprimer que nous acceptons son contenu. Lorsque nous recevons le Corps du Christ, nous répondons aussi « amen ». Nous adhérons à son Corps qui fait l’Église, dans le sens d’une adhésion au Christ. Nous n’exprimons pas seulement un souhait, comme « ainsi soit-il », au contraire, nous affirmons notre union au Christ qui se donne à nous sous le signe du pain.


PRAYER

Lire aussi :
Vous voulez que votre prière soit efficace ? N’oubliez pas ceci

C’est comme si nous disions : « Eh bien oui, amen ! Nous croyons et nous adhérons au Christ de tout notre cœur ». Et nous devenons amen dans le Fils, qui vit et règne avec le Père dans l’unité du Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.

Jacques Gauthier

Tags:
Prière
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite