Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 29 novembre |
Bienheureux Bernardo Francisco de Hoyos
home iconSpiritualité
line break icon

Les prières d’intercession sont-elles vraiment utiles ?

PhotoGranary - Shutterstock

Edifa - Publié le 05/02/20

« Votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant même que vous l’ayez demandé » (Mt 6, 8). Si Dieu sait tout de ce dont on a besoin avant qu’on ne le lui demande, à quoi peuvent bien servir nos prières d’intercession ?

Il est clair que la prière n’est pas une sorte de « pouvoir » que l’homme pourrait prendre sur Dieu. Prier n’est pas réciter ou inventer une sorte d’abracadabra qui permettrait de plier les événements au gré de ses craintes et de ses désirs. Sur ce point, l’enseignement du Christ est clair et net : « Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens : ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés » (Mt 6, 7). Aussi paradoxal que cela paraisse, la prière n’agit pas sur Dieu, mais sur nous.


PRAY; MAN

Lire aussi :
Ce que je demande au Seigneur n’arrive jamais…

C’est pourquoi l’apôtre nous exhorte à prier sans cesse (1Th 5, 17). Sans cesse, nous avons à nous tourner vers Dieu, à nous ouvrir à sa présence, à nous mettre à son écoute, à lui présenter notre vie et celle de nos frères, à nous unir à sa volonté. Derrière toute demande particulière, il y a donc une demande fondamentale, qui est notre désir de Dieu. Sans quoi nous risquons de nous établir dans une contradiction spirituelle trop fréquente, qui tue la vie spirituelle, et qui consiste à attendre de Dieu toutes sortes de choses, un vrai bric-à-brac, alors qu’au fond on n’attend rien de lui.

Dieu est heureux quand nous prions

Saint Jean de la Croix nous met en garde : il faut préférer le Dieu des dons aux dons de Dieu. Dans cet esprit, il faut entendre les premiers mots de Jésus dans le quatrième Évangile : « Que cherchez-vous ? » Nous cherchons anxieusement tant de choses ! Il donne lui-même la juste réponse : « Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice, et tout cela vous sera donné par surcroît » (Mt 6, 33). Cela nous éclaire également sur le juste sens de nos « intentions » de prière.

Nous pouvons sans complexe demander à Dieu mille choses, concernant des enjeux vitaux aussi bien que des détails infimes, à condition que ces choses aient un rapport direct ou indirect avec la gloire de Dieu. Comme le dit saint Augustin à la fin de sa lettre à Proba sur la prière, « tu peux tout demander, pourvu que cela rentre dans les demandes du Notre Père ». La prière que Dieu exauce, c’est finalement la prière même du Christ, qui devient la nôtre : « Que ta volonté soit faite ! » Alors on peut reprendre la question initiale : pourquoi exprimer nos demandes, puisque notre Père des Cieux sait ce dont ses enfants ont besoin avant même qu’ils le disent et puisqu’il veut toujours leur donner le meilleur ?

On peut répondre que ce Père n’est pas paternaliste. Il ne veut pas nous sauver sans nous, encore moins malgré nous. Il est heureux quand la goutte d’eau de notre amour, de notre engagement, y compris de notre engagement dans la prière, s’ajoute ou plutôt s’unit au fleuve puissant de la pure et parfaite prière, celle du Fils bien-aimé, toujours exaucée. Quand nous prions en son Nom, l’Esprit intercède pour nous selon Dieu.

Alain Bandelier




Lire aussi :
La prière « irrésistible » de Padre Pio

Tags:
Prière
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
Afficher La Suite