Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 18 avril |
Saint Parfait de Cordoue
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Êtes-vous trop ou pas assez exigeant avec vos enfants ?

TEENAGER

Monkey business images | Shutterstock

Edifa - publié le 08/01/20

Il existe des parents aux fortes attentes envers leurs enfants, et ceux qui pensent qu'il faut tout faire pour faciliter la tâche à leurs progénitures. Qu’elle est la juste attitude à avoir envers ses enfants ? Et quel est le lien avec la vie chrétienne ?

On pense parfois qu’il faut tout faire pour faciliter la tâche à nos enfants. On croit bien faire en rognant les aspérités, en proposant un service minimum, une discipline molle. On craint parfois de mettre la barre trop haut. Erreur fatale. Ce ne sont pas les exigences qui font peur : c’est l’absence d’exigences ! 

Ce que recherche un jeune dans tout l’enthousiasme de sa jeunesse, c’est la difficulté à vaincre. La réplique du Seigneur Jésus au jeune homme riche reste la norme : “Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux. Puis viens, suis-moi” (Mt 19, 21).

Qu’en dit le Seigneur ?

Le Seigneur ne propose pas de petites exigences à la portée de tout le monde et bien raisonnables : Il demande tout ! Il demande davantage que le bien séant. D’ailleurs les apôtres ne manquent pas de se récrier devant les exigences du Seigneur : “Entendant ces paroles, les disciples furent profondément déconcertés, et ils disaient : “Qui donc peut être sauvé ?” Jésus posa sur eux son regard et dit : “Pour les hommes, c’est impossible, mais pour Dieu tout est possible”” (Mt 19, 25). Et quand Jésus parle de prendre sa croix et de le suivre, Il n’a pas peur d’effrayer les médiocres. Il donne l’exigence maximum, la seule qui vaille la peine.


TEENAGE DAUGHTER

Lire aussi :
Parents d’ado : « Que votre parole soit oui, si c’est oui, non, si c’est non »

C’est le rôle du Satan que de proposer les chemins de la facilité. Il le fait avec le Christ quand il lui propose de changer les pierres en pains au moment où il eut faim. Ce qui manque aujourd’hui, ce ne sont pas les propositions de vie facile. On est gavé à satiété de propositions de facilités, il suffit de lever les yeux pour se voir proposer la bonne affaire du jour, l’argent gratuit, le voyage de rêve, la voiture pas chère, etc.

Quelles exigences pour un chrétien ?

Malgré les discours et les vents contraires, il ne manque pas aujourd’hui de jeunes remplis d’idéal, à la recherche de fortes exigences, prêts à payer de leur personne, disposés à prendre les routes escarpées. Ce qui manque peut-être, ce sont des adultes qui aient l’audace de demander autant que le Seigneur demande, des saints qui aient l’audace de dire avec saint Paul : “Imitez-moi, comme moi aussi j’imite le Christ”. (1Co 11, 1). 


RÓŻANIEC

Lire aussi :
La vie chrétienne peut-elle être facile ?

Ce n’est pas à plus de facilité que tant de jeunes aspirent, mais à plus d’exigence. Pas des exigences au rabais, mais de grandes et nobles exigences, de celles qui méritent qu’on donne sa vie pour elles. “Tous les athlètes à l’entraînement s’imposent une discipline sévère ; ils le font pour recevoir une couronne de laurier qui va se faner, et nous, pour une couronne qui ne se fane pas. Moi, si je cours, ce n’est pas sans fixer le but ; si je fais de la lutte, ce n’est pas en frappant dans le vide.” (1Co 9, 25-26).

Alain Quilici

Découvrez aussi douze médiations pour les mamans :

Tags:
ÉducationEnfantsParents
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite