Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 27 novembre |
Fête de la Vierge Marie en son icône du signe
home iconAu quotidien
line break icon

Que dit la Bible sur le « syndrome du nid vide » ?

DIVORCE

Zivica Kerkez - Shutterstock

Edifa - Publié le 25/12/19

Voir ses enfants quitter le foyer familial n’est jamais une chose facile. D’un coup, la maison devient vide et silencieuse. Comment vivre cette étape inévitable mais, parfois, si douloureuse ?

Pour affronter le « syndrome du nid vide » de nombreux saints peuvent nous venir en aide et en premier lieu saint Joseph et la Vierge Marie. Nous pouvons nous appuyer sur l’épisode de Jésus, perdu et retrouvé au Temple. Il se heurte à l’incompréhension de ses parents, Marie et Joseph, à qui Il dit : « Ne saviez-vous pas qu’il me faut être chez mon Père ? » (Lc 2, 49). Jésus affirme là sa personne comme telle dans le mystère de son autonomie et de sa mission. Joseph et Marie enseignent ici aux parents qu’il demeure toujours une part de mystère dans la personnalité de leur enfant — mystère de la personne et de son engagement dans le monde.

Le départ des enfants, le début d’une nouvelle relation

À la suite de Marie et Joseph, les parents sont invités à s’effacer devant ce qu’est devenu leur enfant. Ils doivent d’autant plus faire confiance à leur enfant qu’ils ont eux-mêmes tout fait pour qu’il devienne un jour capable de se déterminer, de faire des choix par lui-même et pour autrui.  Cette séparation n’implique pas la fin de l’affection entre parents et enfants.


Couple Problem

Lire aussi :
Couple : comment bien vivre le départ des enfants ?

Dans la Bible, Dieu crée toujours par mode de séparation, pour réunir ensuite selon un mode supérieur. Dans le livre de la Genèse, il sépare l’homme de la femme pour les réunir ensuite dans une alliance d’amour. Le départ des enfants ne correspond donc pas à une disparition, mais il entraîne une autre relation sur un mode plus profond et plus beau. Enfants et parents s’apportent différemment, mais de façon plus profonde. Les enfants quittent la relation de dépendance pour entrer dans un amour d’amitié avec leurs parents, dans un échange supérieur.

Étienne Ducornet

À lire aussi : sept manières de dire « je t’aime » à son enfant

Tags:
EnfantsFamilleparents
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
Afficher La Suite