Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 18 juin |
Saint Léonce de Tripoli
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Cinéma : “Un p’tit truc en plus”, le film de tous les records

Un-ptit-truc-en-plus-pan-distribution

Pan Distribution

"Un p’tit truc en plus", le film réalisé par Artus.

Agnès Pinard Legry - publié le 02/06/24

"Un p'tit truc en plus", la comédie réalisée par Artus portée par des acteurs en situation de handicap, a passé ce samedi 1er juin la barre des cinq millions de spectateurs. En seulement un mois d’exploitation, le film s’impose comme le plus gros succès du cinéma français depuis la crise sanitaire.

Carton plein pour la différence. Le cap des cinq millions de spectateurs en seulement un mois d’exploitation a été atteint ce samedi 1er juin par “Un p’tit truc en plus”, la comédie réalisée par Artus et portée par des acteurs en situation de handicap. Elle s’impose désormais comme le plus gros succès du cinéma français depuis la crise sanitaire. “C’est juste DINGUE ! Merci 5 millions de fois”, s’est réjoui Artus sur son compte Instagram. Une belle nouvelle également partagée par le distributeur du film, Pan Distribution.

View this post on Instagram

A post shared by A R T U S et S Y L 2 1 (@artus.officiel)

Le long métrage, déjà plus gros succès de l’année devant le blockbuster “Dune: deuxième partie”, dépasse désormais “Astérix et Obélix : l’empire du milieu” de Guillaume Canet, plus gros succès tricolore en salles depuis la crise sanitaire du Covid-19, qui avait attiré 4,6 millions de spectateurs en 2023 avec un budget bien supérieur. Le p’tit truc en plus de ce film ? Certainement la dizaine d’acteurs amateurs et porteurs de handicap mental, qui jouent dans cette comédie avec d’autres acteurs plus reconnus comme Artus et Clovis Cornillac notamment.

De quoi parle la comédie ? L’histoire est simple, deux voyous, père et fils, tentent d’échapper à la police en montant dans un car qui emmène en colonie de vacances un groupe de jeunes porteurs d’un handicap mental, encadrés par leur éducatrice, Alice Belaïdi. Artus se fait passer pour un pensionnaire, Clovis Cornillac pour son éducateur spécialisé. Les deux hommes vont devoir s’adapter au groupe et vivre avec la personnalité de chacun. Une histoire qui laisse toute sa place au rire, à la joie et à la différence… et qui pourrait bien faire d'”p’tit truc en plus” un très gros plus dans l’histoire du cinéma.

Tags:
CinémaHandicap
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement