Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 22 juin |
Saint Thomas More
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Qu’entend-on par “messe en forme ordinaire” ?

MESSE-EUCHARISTIE-GODONG

Philippe Lissac / Godong

Valdemar de Vaux - publié le 28/05/24

Dans les discussions sur la question liturgique, courantes dans l’Église de France, il n’est pas rare d’entendre parler de "messe en forme ordinaire". À quoi cette expression renvoie-t-elle ? Explications.

1
Origine de l’expression

En 2007, le pape Benoît XVI publiait un motu proprio, Summorum pontificum, pour libéraliser l’usage de la liturgie pré-Vatican II et faire la paix liturgique. Il explique dans ce texte que le rite romain est unique mais connaît deux formes, l’ordinaire et l’extraordinaire. La première est celle qui a cours dans l’Église depuis le concile, la seconde celle qui la précédait. Cette appellation est désormais abandonnée par Rome depuis que le pape François, dans son motu proprio de 2021, Traditionis custodes, a restreint l’utilisation de l’ancien missel.

2
Messe selon le missel de 2002

Aujourd’hui, l’expression renvoie à la messe dite avec le missel de 2002. Cette année-là, Jean Paul II publie la dernière version du missel actuel déjà amendé en 1970. L’appellation “messe de Paul VI”, entendue parfois, est donc imparfaite puisque le Pape n’a pas écrit en tant que tel le missel, ni n’a connu la mouture aujourd’hui en vigueur. 

3
Caractéristiques de la liturgie rénovée

La réforme liturgique a d’abord eu pour but, d’après Sacrosanctum concilium, de promouvoir la “participation active” des fidèles pour faire “progresser la vie chrétienne de jour en jour chez les fidèles” alors que la messe est définie ailleurs comme “la source et le sommet” de cette vie chrétienne. D’autres éléments ont été mis en avant, comme la “noble simplicité” du rite, l’importance des Saintes Écritures et la dimension communautaire du sacrifice du Christ.

4
Qui la célèbre ?

Tous les prêtres de l’Église catholique latine attachés au rite romain célèbrent avec le missel de 2002, c’est-à-dire l’immense majorité. En effet, d’autres catholiques, orientaux principalement, utilisent d’autres rites liturgiques : melkite, copte, maronite, malankar… Il existe aussi d’autres rites latins, mais minoritaires : cartusien, ambrosien, mozarabe, dominicain ou encore le rite zaïrois, le plus récent. Depuis Jean Paul II, mais de manière restreinte avec François, certains prêtres et des communautés dites “traditionnelles” peuvent faire usage du rite romain d’avant Vatican II avec le missel de 1962. 

5
Autres noms

On parle aussi de “liturgie rénovée”, de “messe face au peuple”, de “messe Paul VI”… L’appellation rigoureuse est : “messe dite selon le missel de 2002”.

Tags:
LiturgieMessemotu proprioRitesTraditionis Custodes
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement