Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 18 juin |
Saint Léonce de Tripoli
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

“Il faut libérer Marie de la mafia !”

FR492304A.jpg

Pascal Deloche / Godong

Ermitage à Saint-Germain-sur-Talloire (Haute-Savoie).

Bérengère Dommaigné - publié le 27/05/24

Le franciscain Stefano Cecchin est président de l’Académie pontificale mariale internationale (PAMI) depuis 2018. Son rôle : former et alerter les croyants, laïcs et religieux pour éviter que de faux messages donnés au nom de la Vierge n'apportent confusions et instrumentalisations.

“Il faut libérer Marie de la mafia !” Dans une interview accordée fin mai au media espagnol Vida Nueva, le franciscain Stefano Cecchin a détaillé son action en tant que président de l’Académie pontificale mariale internationale (PAMI), lui qui a été nommé par le pape François en 2018. Il y explique notamment l’importance d’enseigner ce qui a trait à la Vierge Marie. Selon lui, “ceux qui veulent attaquer l’Église catholique et créer la confusion”, manipulent allégrement les images et apparitions présumées de la Vierge Marie.

Nous devons être très attentifs et toujours bien discerner si c’est bien la sainte Vierge qui nous parle, ou si nous sommes trompés par d’autres puissances mauvaises

Le père Gabriel Amorth, célèbre exorciste et membre de l’Académie lui aurait ainsi demandé avant sa mort de faire particulièrement attention car “ces derniers temps, le diable utilise la figure de Marie pour attaquer l’Église”. “C’est pourquoi nous devons être très attentifs et toujours bien discerner si c’est bien la sainte Vierge qui nous parle, ou si nous sommes trompés par d’autres puissances mauvaises”, assure-t-il dans l’entretien.

Après un arrêt dû à la pandémie, le Vatican a par exemple lancé en avril 2023 un observatoire des apparitions et phénomènes mystiques. Cet observatoire a pour but d’éviter les trop nombreuses confusions, à commencer par les prêtres eux-mêmes, qui, lorsqu’il arrive un événement surnaturel dans leur paroisse, “ne savent pas vers qui se tourner, ni qui contacter pour créer un groupe d’études et de réflexions”. Comme le rappelle le franciscain, il y a de nombreuses questions à se poser quand arrive un événement dit “surnaturel”. À commencer par les incohérences dans les messages reçus ou transmis, qui devraient rapidement être soulevés, si les gens étaient bien formés, et avaient une bonne connaissance de la bible et des textes théologiques. En effet, comme l’a déjà rappelé le Pape, “le style des manifestations mariales [doit être] conforme au message de l’Évangile et aux enseignements de l’Église”. 

Tags:
DiableVaticanVierge Marie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement