Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 18 juin |
Saint Léonce de Tripoli
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

À Vérone, le Pape en visite pour la paix

Pope Francis during his visit at the central prison of Montorio on the sidelines of a papal visit to Verona

Photo by Handout / VATICAN MEDIA / AFP

I.Media - La rédaction d'Aleteia - publié le 19/05/24

Le pape François s’est rendu à Vérone le 18 mai 2024, pour assister à la rencontre Arena di Pace sur le thème “Justice et paix s’embrasseront”, avant de rendre visite aux détenus de la prison de Montorio et de présider la messe au stade Bentegodi.

Sa visite était très attendue. À Vérone, le pape François a répondu à l’invitation des organisateurs de la rencontre Arena di Pace pour renouveler la supplication de l’Église à œuvrer pour la paix. Initiée en 1986 par un groupe de prêtres italiens antimilitaristes nommé Beati costruttori di pace (bienheureux les bâtisseurs de paix), c’est cette rencontre qui a déterminé la venue du Pape dans la cité des amours malheureuses de Roméo et Juliette. 

“Une foi vivante et une charité audacieuse”

Pope Francis addresses the crowd in the Basilica of San Zeno during a visit in Verona, on May 18, 2024.

Avant de rejoindre les arènes pour participer à ce sommet, le Pape a débuté sa visite par une rencontre avec le clergé et les religieux locaux en la basilique Saint-Zénon. Le Pape a invité les 800 prêtres et consacrés présents à témoigner d’une “foi vivante qui, avec une charité audacieuse, sème le Royaume de Dieu dans toutes les situations de la vie quotidienne”. Il a ensuite appelé tous ceux qui avaient donné leur vie au Seigneur à conserver précieusement “la mémoire de l’étonnement du premier appel pour accomplir leur mission avec audace”, avant de s’adresser particulièrement aux prêtres en leur demandant, comme il le fait souvent, de ne pas faire du confessionnal “un lieu de torture”, mais, au contraire, de “tout pardonner”.

“Prendre soin de la paix”

Pope Francis waves as he arrives at the Arena during a visit in Verona, on May 18, 2024.

Invité à présider la rencontre Arena di Pace, le Pape, venu en fauteuil roulant, a été accueilli par une foule de 12.500 personnes rassemblées sous un soleil estival. La matinée a été rythmée par des animations artistiques et des témoignages de personnalités impliquées dans la promotion de la paix, notamment en Terre sainte. Interrogé sur le soin à apporter aux migrants et aux exclus, le Pape a expliqué que, dans les Évangiles, Jésus met “les plus petits au centre et les présente comme les témoins d’un changement possible pour rendre visibles les personnes que la société de son époque cachait et méprisait”. Dénonçant une nouvelle fois le poids du commerce des armes dans l’économie mondiale, le Pape a invité chacun à “prendre soin de la paix”, ce qui suppose d’aller “à contre-courant” de la société. Le Pape a alors invité tous ceux qui étaient présents à “se laisser interpeller par les conflits, se laisser provoquer par les tensions, pour se mettre en recherche”. “N’ayez pas peur des conflits”, a-t-il insisté, remarquant qu’il est normal de “partager la pluralité”, que ce soit à l’échelle des familles ou à l’échelle des nations. 

2025, “une année de conversion pour toute l’Église”

Pope Francis greets people as he arrives to lead a mass at the Bentegodi stadium as part of a visit in Verona, on May 18, 2024

Après s’être rendu à la rencontre pour la paix, le Pape s’est dirigé vers la prison de Montorio pour y rencontrer les détenus, le personnel pénitentiaire et les volontaires de la prison avant de déjeuner avec une centaine de prisonniers. Accueilli dans une atmosphère festive et colorée, au milieu de pancartes de bienvenue réalisées par les détenus, le Pape s’est adressé aux prisonniers pour rappeler que le Jubilé 2025 sera l’occasion de “renouveler l’élan vers le futur et de célébrer la possibilité d’un changement dans une année de conversion, de renouvellement et de libération pour toute l’Église”. Pour clore cette journée de visite pastorale, le Saint-Père a ensuite présidé à 15h la messe au stade Bentegodi devant plus de 32.000 fidèles. En cette veille de la Pentecôte, il a invité chacun à suivre l’Esprit saint pour “vivre chrétiennement et avec courage”. Le Pape a ensuite regagné Rome en hélicoptère, d’où il s’envolera à nouveau, du 2 au 13 septembre prochains pour rejoindre l’Asie et l’Océanie.

Tags:
ÉgliseItaliePape François
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement