Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 18 juin |
Saint Léonce de Tripoli
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Imitez Jésus, organisez plus de dîners !

Dinner party with friends

dotshock | Shutterstock

Michael Rennier - publié le 17/05/24

Invitez, faites des dîners, passez du temps avec vos amis ! Comme Jésus qui, au cours de sa vie, partageait ses repas avec ses disciples pour être en communion avec eux ou qui, dans l’éternité, fera participer ses amis au « banquet éternel ».

Les dîners sont devenus des événements de plus en plus rares dans notre société. Cela peut être attribué au manque de temps, aux responsabilités familiales, au coût de la vie, à la fatigue accumulée, voire à la préparation qui peut sembler parfois épuisante. Il est pourtant crucial de renouer avec cet art du vivre-ensemble pour se connecter aux autres et partager des moments heureux.

Lorsqu’on invite des amis à dîner, il est normal de vouloir préparer sa maison et concocter de bons plats pour épater la galerie. Cependant, il existe quelques petites astuces pour réussir un dîner avec ses convives et favoriser la spontanéité et la joie informelle. 

Tout d’abord, il est bon d’inviter des personnes qui ne se connaissent pas. Cela permet de faire de nouvelles rencontres et de créer des conversations inattendues, qui donneront peut-être naissance à de belles amitiés.Faire un effort pour s’habiller avec élégance est une manière de marquer l’importance de cette occasion spéciale. Se vêtir avec soin est une façon d’honorer la joie et l’esprit de la fête. L’apéritif n’a rien d’anodin! Il est bon de prendre du temps pour discuter avec les invités autour d’un verre et socialiser avec eux avant que le dîner soit servi. Cela favorise une atmosphère détendue et chaleureuse. Ces moments informels favorisent des liens authentiques et des moments de joie. Au moment de passer à table, séparez les conjoints !Si la tradition veut que les jeunes mariés restent côte à côte lors des dîners pendant leur première année de mariage, passé ce cap, il est bon de sortir de sa zone de confort pour engager des conversations variées. 

La perfection n’est pas le but ultime de ces soirées et il n’existe pas de manière idéale d’organiser un dîner. Il doit simplement être un moment de partage et de convivialité, dans la spontanéité et la simplicité.

Le paradis comme grand banquet

Jésus compare souvent le Ciel à un grand banquet. Comme s’il s’agissait d’un éternel dîner dont il est l’hôte pour être en communion avec ses amis. C’est pourquoi, au cours de sa vie terrestre, il partageait souvent des repas avec les autres pour établir une connexion avec eux. Chaque dîner sur terre est une version plus petite de ce banquet céleste, où l’hôte fait ses meilleurs efforts pour rassembler ceux qu’il aime autour de la table et se réjouir de leur compagnie. Peu importe qu’un dîner propose un repas sophistiqué ou une pizza à partager, l’important réside dans la convivialité humaine et la joie d’être ensemble. Chaque repas partagé entre amis devient ainsi un véritable festin !

Tags:
Maisonrepas
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement