Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 27 mai |
Saint Augustin de Cantorbéry
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Quel est cet “amour audacieux” vanté par le pape François ?

Pope Francis during his weekly general audience in St. Peter's square at the Vatican on May 15, 2024

Antoine Mekary | ALETEIA

Agnès Pinard Legry - avec I.Media - publié le 15/05/24

La "charité" comme un "amour si audacieux qu’il semble presque impossible", a affirmé le pape François lors de l’audience générale de ce mercredi 15 mai.

Il est des sentiments, des émotions et des états qui donnent à la vie humaine toute sa beauté, son sens et sa richesse. L’amour en est peut-être le plus parfait exemple. Mais pas n’importe quel amour ! Poursuivant son cycle d’enseignements sur les vertus théologales, le pape François s’est arrêté ce mercredi 15 mai lors de l’audience générale sur la charité, cet “amour si audacieux qu’il semble presque impossible”. Il a expliqué que cette forme d’amour qui vient de Dieu “nous pousse là où humainement nous n’irions pas”. 

“Aujourd’hui encore, l’amour est sur les lèvres de tant d’influenceurs et dans les refrains de tant de chansons”, a fait remarquer le Pape dans sa catéchèse, s’interrogeant toutefois sur le sens de cet amour. “On parle tant de l’amour, mais qu’est ce que l’amour ?”, a-t-il improvisé. Expliquant que les chrétiens étaient “capables de tous les amours du monde”, c’est-à-dire, de tomber amoureux, de faire preuve de gentillesse ou bien d’aimer la patrie et l’humanité, le pape François a voulu insister sur un “amour plus grand, qui vient de Dieu et qui est dirigé vers Dieu”. 

Au soir de la vie, nous ne serons pas jugés sur l’amour générique, mais précisément sur la charité.

“C’est l’amour pour les pauvres, pour ce qui n’est pas aimable, pour celui qui ne nous aime pas et n’est pas reconnaissant”, a-t-il détaillé. Évoquant l’amour à porter même pour un “ennemi”, le pape François a déploré que, souvent, “nous sommes habitués devant une insulte ou une mauvaise parole à répondre avec une insulte”. 

Mais comment vivre la charité au quotidien ? Que signifie vraiment “vivre la charité” ? Ce n’est pas aimer “d’un amour choisi et distingué, et en n’aimant que les bons, (…) mais c’est aimer l’homme en général, même et surtout s’il est méchant : car dans l’amour du méchant éclate avec évidence un désintéressement qui est la limite de l’humain et du surhumain”, écrit le philosophe Vladimir Jankélévitch, cité dans Dictionnaire amoureux des saints (Plon). Pour lui, le saint est celui qui comprend le sens profond de la charité et qui l’applique avec le courage inlassable.

La charité est l’amour de Dieu pour lui-même et l’amour du prochain. C’est un double mouvement qui n’en fait qu’un. Et le pape François d’avertir : “Au soir de la vie, nous ne serons pas jugés sur l’amour générique, mais précisément sur la charité.”

Revivez en images l’audience générale du 15 mai :

Tags:
AmourAudience généraleCharitéPape François
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement