Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 22 mai |
Sainte Rita (Marguerite) da Cascia
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Poitiers : une statue de la Vierge décapitée deux fois en deux ans

église ste thérèse de poitiers

Capture Google Street View

Eglise Sainte-Thérèse de Poitiers.

Cécile Séveirac - publié le 15/05/24

Un départ de feu a eu lieu dans l'église Sainte-Thérèse de Poitiers (Vienne) le 14 mai. Des chaises et des bancs avaient été entassés préalablement au milieu de l'église. Une statue de la Vierge a été décapitée et un tableau représentant sainte Thérèse brisé.

Statue de la sainte Vierge décapitée, tableau de sainte Thérèse de Lisieux brisé et tentative d’incendie : l’église Sainte-Thérèse de Poitiers, dans la Vienne, a été à son tour la cible d’actes particulièrement malveillants le 14 mai. L’église était ouverte depuis 8h30 lorsque le délégué chargé de la vie matérielle est entré pour vérifier le système de sécurité-incendie. Il découvre l’édifice complètement enfumé et en son centre, des bancs et chaises entassés pour favoriser le départ de feu.

L’autel et le tabernacle n’ont pas été profanés, a indiqué à Aleteia le diocèse de Poitiers. La rapidité d’intervention des pompiers a permis d’éviter le drame, et en quelques instants les bancs et chaises ont été sortis de l’église, certains partiellement calcinés, rapporte le journal La Nouvelle République. L’église Sainte-Thérèse avait déjà été prise pour cible en 2022 : la statue de Notre-Dame du Sacré-Cœur avait été décapitée, mais les responsables n’avaient pas été retrouvés. Réparée, elle a subi le même sort deux ans plus tard. Le diocèse, propriétaire de cette église néogothique reconstruite en 1910, a porté plainte. Une enquête est en cours.

Un mois de mai douloureux

Sous le choc, paroissiens et habitants de la commune ont déjà proposé leur aide pour entamer le nettoyage de l’église, dont les murs ont été endommagés par la suie. “Ces actes ont suscité une profonde émotion et une grande solidarité aussi bien chez les fidèles que chez les habitants qui ne sont pas croyants”, confie encore le diocèse de Poitiers. L’église Sainte-Thérèse n’est à ce jour dotée d’aucun système de surveillance permettant d’identifier les auteurs du délit.

Cette tentative d’incendie intervient quelques jours après la profanation de deux églises, au début du mois de mai. Une autre église, située dans le Calvados, a elle aussi été vandalisée lors du week-end du 4 mai : défécations, vitraux brisés… Quelques jours plus tard, le 8 mai, dans l’abbaye de Saint-Pierre-sur-Dives, la sacristine constatait des tentatives d’effraction sur plusieurs tabernacles. Depuis le début janvier 2024, plus d’une dizaine d’églises ont été profanées ou vandalisées en France.

Tags:
ÉgliseFranceprofanationvandalisme
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement