Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 25 mai |
Sainte Madeleine-Sophie Barat
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Avez-vous déjà prié un céphalophore?

Sculpture of Saint Denis carrying his head on western facade of the catholic cathedral Notre Dame de Paris

cherry-hai | Shutterstock

Ray Cavanaugh - publié le 13/05/24

On les appelle les saints céphalophores. Ces saints qui portent selon la tradition leur propre tête après avoir été décapités font partie des formes les plus frappantes de l'iconographie de l'Église. Mais il ne faut pas oublier de les prier aussi !

Ne vous inquiétez pas, prier un céphalophore est tout à fait toléré pour les catholiques. En effet, un céphalophore, du grec képhalê (tête) et phorein (porter), est un saint qui selon la tradition a porté sa propre tête coupée après avoir été décapité. C’est le cas de nombreux martyrs dont on rapporte qu’ils se sont déplacés après avoir eu la tête tranchée. Cette tradition céphalophorique de l’Église remonte presque aux débuts de l’Église elle-même.

Le céphalophore le plus célèbre est saint Denis de Paris, évêque martyrisé au IIIe siècle. Mais de sainte Quitterie à saint Aphrodise de Béziers en passant par sainte Solange, il existe des dizaines d’autres saints céphalophores. Selon les légendes, la céphalophorie est souvent accompagnée de jaillissement de sources miraculeuses et parfois de tremblements de terre.

Dès les premiers siècles de l’Église, le martyr décapité a pris une importance considérable en tant que symbole ultime (après la crucifixion) du fait d’avoir souffert pour la foi, et toute l’iconographie chrétienne regorge de représentations de ces saints à part, grande source d’inspiration pour les artistes. On notera toutefois que ces mêmes artistes se sont retrouvés confrontés à une énigme esthétique : où placer l’auréole ? La placez-vous autour de la tête coupée ? Ou bien la placez-vous autour de l’espace vide où se trouvait la tête ? Il n’en demeure pas moins qu’ils peuvent être prié. Découvrez-les !

Découvrez en images les saints céphalophores :

Quelle que soit leur représentation, il est tout à fait recommandé par l’Église catholique de prier ces saints céphalophores, et pour tous ceux qui souffrent de maux de tête, c’est à saint Denis qu’il faut se confier !

Tags:
Parissaint DenisSaintsTraditions
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement