Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Saint Bernardin de Sienne
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Tous les stades des Jeux de Paris sont-ils bénis ?

Enceintes sportives

STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Le Stade de France et l'Aquatic center de Saint-Denis, deux enceintes sportives qui accueilleront des épreuves olympiques pour les Jeux de Paris, en 2024.

Valdemar de Vaux - publié le 16/04/24

À cent jours du début des Jeux olympiques, de nouvelles enceintes sportives sont peu à peu livrées et inaugurées. Elles ne seront pas bénies… mais auraient pu l’être ! L’Église encourage en effet les activités sportives parce qu’elles favorisent les relations fraternelles entre les hommes.

Dans cent jours exactement, Paris vibrera au rythme des Jeux Olympiques (JO) et des quelque 10.500 athlètes venus s’affronter dans l’espoir de remporter un titre olympique. Si l’entraînement et la concentration sont de mise, les athlètes ont aussi le droit d’exprimer leur religion et même d’être soutenus spirituellement durant les Jeux Olympiques (JO). Telle est la règle du Comité International Olympique (CIO). En France, la religion est souvent cantonnée à la sphère privée et les démonstrations de foi ne sont pas du goût des services de l’État. Contrairement à d’autres pays, les infrastructures sportives des JO ne seront donc pas bénies lors d’une célébration.

Pourtant, le Livre des bénédictions – véritable mine pour qui veut se rappeler que Dieu veut le bien des hommes – prévoie un formulaire pour la “bénédiction de locaux sportifs” (p. 186). Avant la prière elle-même, le texte rappelle en citant le concile Vatican II le bien-fondé de l’exercice physique : “Que les loisirs soient bien employés, pour se détendre et pour fortifier la santé de l’esprit et du corps : […] également par des exercices physiques et des activités sportives qui aident à conserver un bon équilibre psychique, individuellement et aussi collectivement, et à établir des relations fraternelles entre les hommes de toutes conditions, de toutes nations ou de races différentes.” (Gaudium et spes, §61).

Voilà comment bénir

Comme les autres propositions de bénédiction, le formulaire s’appuie ensuite sur un extrait de la Parole de Dieu au choix. Leur liste permet de prendre conscience que le corps est un élément essentiel – et son souci, une caractéristique – de la foi chrétienne qui proclame rien de moins que l’incarnation de Dieu et l’habitation du Créateur en nos êtres mortels. “Vous savez bien que, dans les courses du stade, tous les coureurs prennent le départ, mais un seul gagne le prix. Alors, vous, courez de manière à l’emporter […] pour une couronne qui ne se fane pas” (1 Co 9, 24-27) explique par exemple saint Paul aux Corinthiens. Notre couronne ? La vie plus forte que la mort. Notre victoire ? Obtenue par le sacrifice du Christ.

Avant la prière de la bénédiction elle-même, ceux qui y assistent, “ceux pour qui ces locaux ont été construits et aussi ceux qui les dirigent et ceux qui y travaillent” sont invités à répondre à la Parole de Dieu par des intentions adressées au Christ, “notre force et notre joie, le repos dans nos fatigues”. Les mains étendues, le ministre implore enfin Dieu pour “que ces locaux prévus pour le sport favorisent aussi la détente de l’esprit et fortifient la santé de l’âme” et “que tous ceux qui viendront s’[y] entraîner […] puisent une joie qui te rende gloire.” Une prière que pourraient adopter tous les sportifs qui rempliront les stades pendant les JO !

Tags:
BénédictionFranceJeux olympiquesSport
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement