Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 23 avril |
Saint Georges
Aleteia logo
Décryptage
separateurCreated with Sketch.

Doit-on être baptisé pour prier Dieu ?

bapteme.jpg

Shutterstock

Morgane Afif - publié le 10/03/24

Si seul le baptême donne accès aux sacrements, fondements de la vie chrétienne, la prière qui en est indissociable n'est pas pour autant réservée à ceux qui sont inscrits aux registres de l'Église.

Doit-on être baptisé pour prier Dieu ? La question mérite plus qu’un mot, et même tout un article, pour justifier sa présence ici. On l’a posée ainsi, un matin, en conférence de rédaction, mais elle aurait pu être formulée autrement : “Peut-on prier Dieu sans être baptisé ?”, ou même, en allant plus loin, puisque c’est aussi ce qu’elle présuppose : “Faut-il être chrétien pour prier Dieu ?”, “Pour prier Dieu, faut-il recevoir les sacrements ?”, et, “Peut-on prier si l’on ne vit pas de l’Évangile ?”. On pourrait, d’ailleurs, de fil en aiguille et de question en interrogation, pousser la question jusqu’à son paroxysme : “faut-il être saint pour prier Dieu ?”. Non, bien sûr que non.

Enfant de Dieu, chrétien ou baptisé

Revenons-en, en bons élèves, aux termes de la question. Est baptisé celui qui a reçu le baptême, c’est-à-dire, nous dit l’Église dans son glossaire, le “rite par lequel est réalisé l’adhésion au Christ. Il fait entrer le baptisé dans le mystère de Pâques […] et dans la communauté de l’Église”. Tout baptisé est-il pour autant chrétien ? “Être chrétien, précise encore l’Église, c’est par le baptême et les sacrements, appartenir à l’Église du Christ en vivant selon l’évangile”.

La question “faut-il être baptisé pour prier Dieu ?” n’est donc pas la même que celle de savoir s’il faut être chrétien pour Le prier. Qu’est-ce, alors, que la prière ? “La prière, selon le même glossaire, est un dialogue avec Dieu. Elle suppose donc la foi en un rapport possible avec Dieu. Elle est […] un échange d’amour”. Ils sont nombreux ceux qui, légitimement, aiment Dieu et le prient sans pour autant avoir reçu le baptême. C’est le cas des catéchumènes, puisque, bien sûr, la vie chrétienne n’est pas réservée à ceux qui ont reçu la grâce d’être baptisés au berceau. C’est aussi là toute l’exemplarité des martyrs qui ont reçu le “baptême du sang” accordé aux croyants non baptisés qui meurent pour leur Foi. C’est aussi le chemin de la jeune juive Etty Hillsum, dont Benoît XVIsouligna l’exemplarité dans une audience générale : “Dans sa vie dispersée et inquiète, elle retrouve Dieu au beau milieu de la grande tragédie du XXe siècle, la Shoah. Cette jeune fille fragile et insatisfaite, transfigurée par la foi, se transforme en une femme pleine d’amour et de paix intérieure, capable d’affirmer : ‘Je vis constamment en intimité avec Dieu’.”

“Un simple regard jeté vers le Ciel”

“La prière, rappelle l’Église, dit l’attachement de la relation entre l’homme et Dieu. Elle est l’expression de l’amour de Dieu en chaque homme. La prière est essentielle à la vie des chrétiens. Pour un chrétien, une vie sans prière prend le risque de devenir aride. Mais prier, ce n’est pas simple. L’ennui, le découragement, la répétition ou l’habitude peuvent rendre la prière difficile”. La prière, d’ailleurs, se coule en une infinité de formes, de l’oraison jaculatoire de l’âme qui s’exclame, saisie par la beauté d’un coucher de soleil, “Merci Seigneur pour la beauté de ta Création !” avant de continuer son chemin, à la supplication du désespéré ; de la bénédiction de l’enfant à la lecture des psaumes ou du bréviaire. “La prière, c’est un élan du cœur, c’est un simple regard jeté vers le Ciel” écrivait ainsi sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, docteur de l’Église.

La prière dit l’attachement de la relation entre l’homme et Dieu. Elle est l’expression de l’amour de Dieu en chaque homme. La prière est essentielle à la vie des chrétiens.

Plus que se borner à cette seule question, “Doit-on être baptisé pour prier Dieu ?”, à laquelle, bien sûr, il faut répondre “non”, encore faut-il aller plus loin et considérer que baptême et prière ne vont pas l’un sans l’autre. Vivre de son baptême, c’est vivre de cette union avec le bon Dieu que le baptême à consacrée, c’est vivre dans un dialogue avec son Créateur pour lui remettre, ses peines, ses joies, ses inquiétudes et ses désirs. De même, une vie de prière est la voie privilégiée qui mène au baptême et aux sacrements de l’initiation chrétienne qui font rentrer le fidèle dans la communion de l’Église, ce vase d’argile que le Christ a choisi pour épouse. “Vous, les hommes, aimez votre femme à l’exemple du Christ : il a aimé l’Église, il s’est livré lui-même pour elle, afin de la rendre sainte en la purifiant par le bain de l’eau baptismale” (Ep 5, 25-27).

Découvrez aussi les plus belles citations des saints sur le baptême :

Tags:
BaptêmeÉglisePrière
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement