Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 21 avril |
Saint Anselme de Cantorbéry
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Bernadette de Lourdes débarque à Rome pour le Jubilé 2025

bernadette, lourdes, spectacle

Twin music

Les acteurs du spectacle Bernadette de Lourdes sur scène.

Hugues Lefèvre - publié le 24/02/24

La comédie musicale Bernadette de Lourdes se jouera en italien à Rome à l’occasion du Jubilé 2025. Une projection du spectacle a eu lieu cette semaine dans un cinéma de la Ville éternelle.

Après avoir conquis plus de 200.000 spectateurs en France, le spectacle musical ‘Bernadette de Lourdes’ s’apprête à franchir les Alpes. À l’occasion du Jubilé 2025 qui doit drainer plus de 30 millions de pèlerins à Rome, “il musical” – comme on dit en italien – sera joué à deux pas de la basilique Saint-Pierre, à l’Auditorium della Conciliazione. Durant un mois, du 16 janvier au 16 février, les habitants de Rome et ses visiteurs pourront entendre et voir l’histoire de la petite bergère à qui la Vierge Marie est apparue à 18 reprises en 1858. Le spectacle se déplacera ensuite dans les principales villes d’Italie, à Naples, Bari, Milan ou bien Florence. 

“L’histoire de Bernadette est peut-être plus connue en Italie qu’en France”, a glissé Roberto Ciurleo, coproducteur du projet, dans une salle de cinéma où était notamment présent pour l’avant-première le cardinal vicaire de Rome Angelo De Donatis. Relevant l’attachement des Italiens à la Grotte de Massabielle, il a confié avoir “toujours eu la sensation que ce spectacle était fait pour l’Italie, et pour le monde entier”. Une version américaine de Bernadette de Lourdes est d’ailleurs en préparation, ainsi qu’une version polonaise et une autre espagnole, a annoncé Eléonore de Galard, autre productrice du spectacle.

Ces chansons sont si belles dans la langue originale que j’ai fait en sorte de respecter au maximum la transcription.

Jeudi soir, avant que les invités ne découvrent une captation de la comédie musicale sous-titrée en italien, Vincenzo Incenzo, celui qui a adapté le livret dans la langue de Dante, a dit sa fierté d’avoir travaillé sur ces musiques composées par le chanteur français Grégoire. “Ces chansons sont si belles dans la langue originale que j’ai fait en sorte de respecter au maximum la transcription. J’ai fait tous les efforts pour conserver le son et la métrique”. L’artiste est convaincu que l’histoire de Bernadette de Lourdes peut inspirer beaucoup de monde “dans une époque où il n’y a plus de modèle” et où il est difficile pour la jeunesse d’ «aller à contre-courant”. Pour lui, le spectacle témoigne de la façon dont Bernadette “ne va pas vers la mer mais plutôt à la source”. 

À l’issue de la projection, une partie du casting italien du spectacle est montée sur scène, dont Gaia di Fusco, qui incarnera Bernadette Soubirous. Elle aussi s’est dite frappée par la ténacité de la jeune fille de 14 ans qui ne céda pas face aux nombreuses pressions de sa famille, de l’Église et puis surtout des pouvoirs publics. David Bán, qui incarne le père de Bernadette dans la version française, a gratifié le public d’un extrait d’une chanson du spectacle. Car cet italophile assurera encore le rôle de François Soubirous… mais cette fois sous le ciel de Rome. 

Tags:
Bernadette SoubirousMusiqueSpectacle
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement