Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 28 mai |
Saint Germain de Paris
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Une Vierge Marie en or !

Golden-Dome-Statue-Mary

Barbara Johnston/University of Notre Dame

La statue de Notre-Dame du Lac.

Theresa Civantos Barber - publié le 14/09/23

Pour cette prestigieuse faculté catholique des États-Unis, rien n'est trop beau pour la Vierge Marie. L'université Notre-Dame du Lac redore pour la douzième fois son dôme caractéristique ainsi que la statue de la Vierge. La rénovation, qui a débuté le 19 mai 2023, s'achèvera en octobre.

Le dôme de l’université Notre-Dame du Lac, université catholique américaine située dans l’Indiana, est connu pour ses reflets d’or étincelants. Mais il brillera un peu plus encore cet automne grâce à un projet ambitieux : celui de redorer la statue de la Vierge Marie. Cette statue de cinq mètres de haut est déjà recouverte d’or véritable, mais une nouvelle couche permettra de rendre la statue encore plus visible et de mieux la protéger des affres du temps. La rénovation a commencé du 19 au 21 mai, et se déroulera sur une période d’environ cinq mois. Elle devrait être achevée à la mi-octobre.

L’université Notre-Dame du Lac a été fondée en 1842 par un prêtre français de la congrégation de Sainte-Croix, Édouard Sorin, missionnaire aux États-Unis. En 1879, l’oeuvre de sa vie fut réduite à néant après un grave incendie, mais le missionnaire décida de ne pas rendre les armes. Plaçant toute sa confiance dans la Vierge Marie, il entreprit, avec un enthousiasme débordant, de tout reconstruire et de refaire un dôme au sommet duquel trônerait la sainte Vierge, autrefois tous deux recouverts d’une peinture blanche. La statue de la Vierge, qui reproduit la pose de la Vierge de l’Immaculée Conception située sur la Piazza di Spagna à Rome, fut acheminée et installée en 1880.

Golden-Dome-Statue-Mary

Une opération délicate

Mais le conseil d’administration de l’université s’opposa toutefois à ce que le dôme et la statue soient décorés de feuilles d’or, jugeant cette demande extravagante. Édouard Sorin insista, prévoyant de manière presque prophétique que l’université connaîtrait un succès et une renommée d’ampleur internationale grâce à l’aide de la Vierge Marie. Cette confrontation dura jusqu’en 1886, date à laquelle le dôme et la statue furent enfin dorés, et le processus a depuis été renouvelé à onze reprises. La dernière rénovation a eu lieu en 2005.

Golden-Dome-Statue-Mary

C’est donc pour la douzième fois que la statue de la Vierge s’offre une mise en beauté. Les ouvriers appliquent un enduit, puis 1.250 bandes de feuilles d’or provenant d’Italie. Très fines, elles contiennent au total 23,75 carats, et sont si fragiles qu’elles ne peuvent être appliquées qu’à la main par les artisans, sans vent. Une opération délicate, mais que ne ferait-on pas pour la gloire de la Vierge Marie !

En images : découvrez les plus grandes statues chrétiennes du monde

Tags:
États-UnisVierge Marie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement