Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 20 juin |
Saint Silvère
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Quand Lisbonne bat au rythme des JMJ

Pilgrims attend the opening mass of the World Youth Day 2023

JMJ Lisboa 2023

Bérengère de Portzamparc - publié le 01/08/23

Les JMJ 2023 sont bel et bien lancées à Lisbonne. Ce mardi 1er août, après une matinée de lancement pour les 40.000 Français, l’ambiance dans les rues de la capitale portugaise était pleine de joie, avant la messe officielle de lancement à 19h présidée par le cardinal Manuel do Nascimento Clemente, le patriarche de Lisbonne.

Les rues, parées de posters de “bienvenue Pape François” étaient prêtes à accueillir le million de jeunes venus du monde entier qui sont arrivés à Lisbonne ce lundi 1er août. Les locaux aussi, plongés dans les plans de la ville, pour vérifier quelles rues seront fermées à la circulation cette semaine. Et les voilà, ces milliers de jeunes, ornés de leurs drapeaux, chapeaux ou t-shirts de couleurs pour se reconnaître.

On croise des Chiliens, des Gabonais, des Brésiliens, une importante délégation de Martinique, des Espagnols partout (ils sont les plus nombreux, plus de 77.000 !) et aussi des milliers de marinières rouges et blanches, portées par les Français, qui sont quant à eux, officiellement, plus de 42.000 inscrits. Une grande partie d’entre eux s’est ainsi retrouvée ce lundi 1er août dès 9h pour le le lancement des Français, près de la tour de Belem, où chaque région était accueillie sous les vivas et les chants, avant d’écouter des témoignages variés.

Des sourires par milliers

Puis les Français se sont dispersés dans la ville pour l’après-midi, et à chaque coin de rue, des jeunes par milliers, sourire aux lèvres, se croisent, se rencontrent ou s’interpellent. Là, des Espagnols entonnent des chansons italiennes devant une délégation romaine, pendant que des religieuses allemandes entament une danse avec des Africains. 

Les médias portugais font tourner en boucle à la télévision ces images d’une jeunesse joyeuse et envahissante, qui, dès qu’on lui tend le micro, partage sa  joie d’être ici et de vivre ces JMJ, un “moment fort pour la vie spirituelle”, tous les interviewés l’affirment, quelle que soit leur nationalité. Côté pratique, chaque jeune a reçu son QR Code personnel pour recevoir deux repas par jour, et partout dans la ville, dans la queue des restaurants partenaires, on entend des “merci” dans toutes les langues, avec des sourires par milliers ! 

Pilgrims-attend-the-opening-mass-of-the-World-Youth-Day-2023-AFP
Messe d’ouverture des JMJ mardi 1er août.

Après cette première journée de découverte de l’autre et de la ville, direction le parc Edouard VII où on découvre une foule immense, plus de 200.000 d’après la télévision locale, pour assister à la messe officielle de lancement présidée par le cardinal Manuel do Nascimento Clemente, le patriarche de Lisbonne, qui a eu lieu à 19h heure locale. La nuit tombe sur la ville, il est temps de reprendre les bus, les tramways ou métros pour retrouver son logement, chez l’habitant, dans des écoles ou autres gymnases. Et de tenter de dormir un peu, car les journées sont bien remplies entre les rencontres nombreuses, les découvertes et le programme chargé !

Les JMJ de Lisbonne, des images de foi et de joie :

Tags:
JMJ
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-exister-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement