Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 14 juin |
Saint Elisée
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le Pape confie avoir des difficultés respiratoires

Pope Francis during his weekly general audience - April 19-2023

Antoine Mekary | ALETEIA

I.Media - publié le 22/06/23

Quelques jours après sa sortie de l'hôpital Gemelli le 16 juin , le pape François a confié subir encore les effets de l'anesthésie générale consécutive à son opération intestinale. Il a notamment confié que sa respiration n'est "pas bonne", et semble encore fatigué.

Le pape François a déclaré souffrir encore des effets de sa récente anesthésie, en recevant les membres de la réunion des œuvres d’aide aux Églises orientales (ROACO), le 22 juin 2023 au Vatican. Deux semaines après son opération pour une hernie abdominale avec risque d’occlusion, le Pape a expliqué que sa respiration n’était “pas bonne”.

Depuis son retour le 16 juin dernier de l’hôpital Gemelli où il a subi une intervention chirurgicale le 7 juin, le Pape de 86 ans a repris l’angélus dominical, ainsi que ses audiences. Hier, 21 juin, il a reçu notamment le président brésilien, et le 20 juin le président cubain. En revanche, l’audience générale du mercredi 21 juin a été annulée pour lui permettre de poursuivre sa convalescence.

Mais ce matin, le Pape a montré des signes de fatigue. Après un premier discours qu’il a lu devant des religieux assomptionnistes, il a décliné un deuxième discours à la ROACO, se contentant de le remettre aux participants. “Je suis encore sous les effets de l’anesthésie. Ma respiration n’est pas bonne”, a confié François.

Lors de ce bref échange, le Pape a alors chargé Mgr Claudio Gugerotti, préfet du dicastère pour les Églises orientales, de transmettre son discours préparé à l’avance. “Je suis encore vivant”, a-t-il cependant ajouté à un participant qui lui demandait comment il allait.

Une santé fragile

Le Pape a déjà eu des problèmes respiratoires cette année. Le 29 mars dernier, il avait été amené d’urgence au Gemelli où une “bronchite infectieuse” avait été diagnostiquée par les médecins. Il y avait subi un traitement antibiotique et avait quitté l’hôpital le 1er avril. Il avait plus tard confié qu’il s’agissait d’une pneumonie aiguë. ““On l’a prise à temps”, m’ont-ils dit, et si on avait attendu quelques heures de plus, ça aurait été plus grave”, avait-il déclaré à la télévision mexicaine.

Tags:
Pape François
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-POP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement