Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 15 avril |
Saint Patern de Vannes
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le pape François se rétablit mais ne célèbrera pas l’Angélus dimanche

Poliklinika Gemelli w Rzymie

ALBERTO PIZZOLI/AFP/East News

L'hôpital Gemelli de Rome.

La rédaction d'Aleteia - avec I.Media - publié le 10/06/23

Opéré pour un risque d'occlusion intestinale à la polyclinique de Gemelli de Rome le 7 juin, le Pape se rétablit à l'hôpital. S'il a passé "une bonne nuit" et que l'évolution post-opératoire est "régulière et normale", le pape François ne célèbrera pas l'Angélus domincal en public le 11 juin, a annoncé le chirurgien Sergio Alfieri.

Les nouvelles de l’état de santé du Pape sont rassurantes. Opéré le 7 juin pour une hernie intestinale avec risques d’occlusions, le pape François “va bien”, a annoncé dans une conférence de presse le chirurgien du Pape Sergio Alfiero, le samedi 10 juin vers 12h30. Toutefois, il ne célébrera pas l’Angélus publiquement le dimanche 11 juin, à la demande des médecins.

Le 9 juin, l’équipe médicale qui suit le pontife de 86 ans à l’hôpital Gemelli informait que son rétablissement post-opératoire se poursuivait de façon “régulière et normale”, et que le pape avait pu s’asseoir dans un fauteuil, “lire les journaux” et “reprendre le travail”. Les perfusions ont été suspendues et le pape est désormais passé d’un régime hydrique à un régime semi-hydrique, a encore précisé le chirurgien le samedi 10 juin.

Le Pape priera l’Angélus dans sa chambre

En revanche, sur les conseils des médecins, le pape François ne célèbrera pas l’Angélus, comme il le fait traditionnellement en public chaque dimanche midi. Une première depuis le début de son pontificat. Le 266e pape priera donc en privé dans sa chambre, au dixième étage de l’hôpital, hors du champ des caméras.

“Avec toute l’équipe médicale et l’assistant de santé personnel du pontife, Massimiliano Strappetti, […] nous lui avons demandé ce sacrifice”, a expliqué Sergio Alfieri, afin d’éviter les mouvements qui pourraient “mettre en tension la paroi abdominale”.

“S’il observe une convalescence prudente, il pourra reprendre ses activités mieux qu’auparavant », a affirmé le chirurgien, qui avait déjà réalisé la précédente opération au côlon subie par le pape en juillet 2021. À l’époque, le pape avait récité l’Angélus le 11 juillet, depuis le balcon du Gemelli. Mais il s’était alors passé sept jours après l’opération, a rappelé Sergio Alfieri, et non pas seulement quatre jours comme cette fois-ci. De même, le cas était différent, a-t-il ajouté, admettant que l’intervention actuelle était “plus complexe” que la dernière fois. 

“N’aie pas peur, nous sommes avec toi !”

Depuis l’annonce de l’opération du Pape le 7 juin, les messages de soutien et les intentions de prière affluent de toutes parts. Il a notamment reçu des dessins d’enfants hospitalisés à la hôpital pédiatrique Bambino Gesù à Rome. Sur le dessin, on peut lire “N’aie pas peur, nous sommes avec toi !”

“Le pape François est touché par les nombreux messages qu’il continue de recevoir en ces heures ; il souhaite en particulier adresser ses pensées et ses remerciements aux enfants actuellement hospitalisés, pour l’affection et l’amour reçus à travers leurs dessins et leurs messages”, a précisé le Bureau de presse du Saint-Siège dans un communiqué du 9 juin. 

Le Pape a réitéré ses remerciements dans un tweet vendredi diffusé vers 18h30 : “De tout cœur, je remercie ceux qui m’ont adressé des messages de proximité et d’affection ces jours-ci. Je prie pour tous, en particulier ceux qui souffrent, et vous demande de continuer à prier pour moi”, écrivait le pape François dans ce message.

Le programme du Pape s’annonce particulièrement chargé cet été. S’il s’est déjà remis au travail à l’hôpital, ses audiences et activités publiques sont suspendues jusqu’au 18 juin prochain. Au cours de la conférence de presse, le chirurgien n’a avancé aucune contre-indication médicale au voyage du pape au Portugal, prévu du 2 au 6 août à l’occasion des Journées mondiales de la jeunesse de Lisbonne. 

Tags:
Pape FrançoisSanté
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement