Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 22 mai |
Sainte Rita (Marguerite) da Cascia
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

La Vierge Marie, un cadeau de Dieu pour apprendre à prier

vierge-enfant-saint-jean-baptiste-Louvre.JPG

RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski

La Vierge et l'Enfant entourés de saint Jean Baptiste, sainte Marie-Madeleine, saint Georges, saint Pierre et un donateur, Giovanni Bellini, Musée du Louvre.

Peter Cameron - publié le 09/06/23

C'est à sa fidélité que l'on se fie, c'est sur sa puissance que l'on s'appuie, c'est sur sa miséricorde et sa charité que l'on se fonde.

La Bible nous dit que la Mère de Dieu était présente au Cénacle avec les Apôtres alors qu’ils attendaient l’effusion de l’Esprit Saint à la Pentecôte (Ac 1,12-14). Cela signifie que Dieu veut mettre la Vierge Marie dans la vie des disciples de Jésus pour les aider à prier. C’est une aide dont chacun a vraiment besoin car, comme le souligne la Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains, “nous ne savons pas prier comme il faut” (Rm 8,26). Mais bonne nouvelle : “l’Esprit saint vient au secours de notre faiblesse”, en particulier en faisant le cadeau de la médiation maternelle et de l’intercession de la Mère de Dieu.

Saint Louis-Marie Grignion de Montfort pose une question importante : “Notre pureté est-elle assez grande pour nous unir directement à Lui ?” Un homme honnête et humble avec lui-même répondrait irrémédiablement que non, car par nous-mêmes, nous ne pouvons pas rendre un culte approprié au Seigneur. Alors, la Vierge Marie est donnée pour que les chrétiens s’appuient sur elle pour grandir en pureté. Comme le dit saint Louis-Marie Grignion de Montfort : “c’est par Marie que Jésus-Christ est venu à nous, et c’est par elle que nous devons aller à Lui”. Ce grand saint marial écrira également dans le Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge [n°173], à propos de la dévotion mariale : 

L’homme, étant si corrompu, si faible et si inconstant, se fie à lui-même, s’appuie sur ses propres forces et se croit capable de garder le trésor de ses grâces, de ses vertus et mérites. Par cette dévotion, on confie à la Sainte Vierge, qui est fidèle, tout ce qu’on possède […] C’est à sa fidélité que l’on se fie ; c’est sur sa puissance que l’on s’appuie, c’est sur sa miséricorde et sa charité que l’on se fonde, afin qu’elle conserve et augmente nos vertus et mérites, malgré le diable, le monde et la chair, qui font leurs efforts pour nous les enlever. 

La Vierge Marie est notre avocate devant Dieu et nous permet d’obtenir d’innombrables grâces. Le cistercien saint Amédée de Lausanne (+1159) s’interroge : “Qui n’est jamais sorti de la compagnie de Marie malade ou abattu, ou dépourvu d’une certaine connaissance des mystères célestes ? Qui n’est jamais rentré chez lui sans joie, après avoir imploré Marie, Mère de Dieu, pour ses besoins ?” La Vierge Marie aide à prier, intercède pour tous ceux qui l’implorent devant Dieu et comble toujours ses enfants de ses grâces maternelles.

Tags:
Vierge Marie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement