Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 25 mai |
Sainte Madeleine-Sophie Barat
Aleteia logo
Décryptage
separateurCreated with Sketch.

Qui sont les personnes en charge de la santé du Pape ?

POPE FRANCIS

VATICAN MEDIA / AFP

Camille Dalmas - publié le 07/06/23

Le pape François est hospitalisé depuis ce mercredi 7 juin afin d'être opéré de la paroi abdominale. Derrière cette délicate intervention sur le chef de l'Église catholique se trouve une armée de médecins spécialistes.

Depuis ce 7 juin 2023, le pape François est à la polyclinique Gemelli, où il doit subir une opération chirurgicale. En 2021, une dizaine de médecins avaient été mobilisés pour son opération au côlon réalisée dans le même hôpital. La santé du Pape est un sujet particulièrement sensible : le moindre problème de santé est observé à la loupe par les journalistes, mais surtout par une équipe médicale qui l’accompagne en permanence en toute discrétion.

Au quotidien, qu’il soit au Vatican ou en dehors, à voyager dans le monde, le pape François est toujours suivi discrètement par un homme, qu’on voit parfois des mallettes à la main. Il s’agit l’assistant de santé personnel du pontife, Massimiliano Strappetti, nommé le 4 août 2022.

Le titre d’assistant de santé personnel du pontife a été créé de toutes pièces par François, donnant un statut officiel à cet Italien d’une cinquantaine d’années. Mais c’est aussi une récompense : cet ancien infirmier du service de réanimation du Gemelli, selon le Pape, lui a “sauvé la vie” en juillet 2021 en insistant pour qu’il soit hospitalisé en urgence – le pontife se fera retirer 33 cm d’intestin.

Une polyclinique pour les papes

Massimiliano Strappetti travaillait depuis de nombreuses années au sein de l’équipe médicale du Vatican – il a servi Jean Paul II et Benoît XVI. Cette garde rapprochée médicale est dirigée par le médecin personnel du Pape.

Depuis le 24 février 2021, ce dernier est le professeur Roberto Bernabei, un chirurgien de Florence spécialisé en médecine interne, en gériatrie et cardiologie. Ce professeur de l’Université catholique du Sacré-Cœur à Rome, a aussi été président de la Société italienne de gérontologie et gériatrie. Mais le docteur du Pape est surtout directeur du département de gériatrie, de neurologie, d’orthopédie et de médecine de la tête et du cou de la polyclinique Gemelli.

C’est dans cet établissement situé à 7 km au au nord-ouest du Vatican que les papes sont emmenés s’ils ont besoin d’être hospitalisés ou de faire des examens. La polyclinique a déjà accueilli François, mais aussi Jean Paul II à de très nombreuses reprises : en 1981 après son attentat, puis en 1992, 1993, 1994, 1996 et enfin en 2005, peu avant de mourir.

Des médecins spécialistes

Au sein de cette institution, le Pape est pris en charge par une armée de médecins spécialistes. Le 4 juillet 2021, pour son opération au côlon, le pape François était ainsi suivi pour son anesthésie générale par les professeurs Massimo Antonelli, Liliana Sollazzi et les docteurs Roberto De Cicco et Maurizio Soave. L’opération elle-même a été effectuée par le professeur Sergio Alfieri, avec l’assistance du professeur Luigi Sofo et des docteurs Antonio Tortorelli et Roberta Menghi. En plus de ces huit médecins étaient présents dans la salle d’opération le médecin personnel du Pape et le professeur Giovanni Battista Doglietto, directeur du département de chirurgie générale de l’hôpital universitaire.

Comme il l’avait fait en 2021, le Bureau de presse du Saint-Siège pourrait communiquer une nouvelle fois sur l’équipe médicale qui prend actuellement en charge le pontife. Il a été annoncé que le Pape resterait hospitalisé pendant “plusieurs jours”.

Cet été, François doit normalement se rendre aux JMJ de Lisbonne du 2 au 6 août, comme l’a officialisé récemment le Saint-Siège. Lors de chacun de ses voyages, une ambulance est systématiquement dépêchée pour le suivre dans ses déplacements.

Tags:
Pape FrançoisSanté
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-POP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement