Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 16 juin |
Saint Jean François Régis
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

La plus grande procession eucharistique de l’histoire en préparation

Procesja eucharystyczna na ulicach wielkiego amerykańskiego miasta

National Eucharistic Revival | YouTube

La rédaction d'Aleteia - publié le 29/05/23

C'est aux États-Unis que cela va se passer : à partir du 18 mai 2024, pendant deux mois, quatre processions eucharistiques vont partir des quatre points cardinaux des États-Unis pour former un immense signe de croix et se retrouver au 10ème Congrès Eucharistique de l'Indiana, qui aura lieu du 17 au 21 juillet 2024.

C’est à l’occasion du 10e Congrès eucharistique national qui se tiendra du 17 au 21 juillet 2024 à Indianapolis, dans l’Indiana, que quatre processions eucharistiques vont traverser les États-Unis, du Nord au Sud et d’Est en Ouest, ce qui constituera ainsi “le plus grand pèlerinage eucharistique de l’histoire”, annoncent les organisateurs qui estiment que près de 100.000 pèlerins pourraient y participer.

Comme dans toute procession eucharistique on retrouvera une croix précédant un dais sous lequel se trouve le Saint-Sacrement. Mais la différence ici est qu’elle s’étendra sur plus de 10.000 kilomètres. Ces processions débuteront le 18 mai 2024 aux quatre points cardinaux des États-Unis : à la source du fleuve Mississippi dans le lac Itasca, au Minnesota pour le Nord, à New Haven, dans le Connecticut pour l’Est, à Brownsville au Texas pour le Sud et à San Francisco en Californie pour l’Ouest, formant ainsi un “signe de croix” qui bénira le pays tout entier, avant de se rejoindre à Indianapolis.

Les organisateurs prévoient que chaque route sera parcourue par douze “pèlerins perpétuels” âgés de 19 à 29 ans et qui auront l’endurance et la possibilité de consacrer deux mois de leur temps à cet exploit. Chaque groupe comprendra deux séminaristes et bénéficiera de la présence d’un prêtre pour la messe quotidienne, l’adoration eucharistique, la confession et la formation. 

Tous à Indianapolis

Le chemin le plus long – plus de 3.500 km – sera parcouru par les pèlerins qui partiront de Californie. Les processions auront un caractère très solennel. Le Saint-Sacrement, précédé de la croix, sera porté sous un dais et suivi par les fidèles qui chanteront des chants eucharistiques. Parfois, le Saint-Sacrement sera également transporté dans un véhicule électrique blanc, ressemblant à une papamobile couverte, pouvant ainsi accueillir plusieurs personnes y adorant Jésus-Christ dans l’Eucharistie. Le véhicule servira par mauvais temps ou sur des tronçons difficiles pour les marcheurs, comme dans le désert par exemple. Les sections piétonnes et motorisées seront organisées de manière à ce que les participants aux quatre processions arrivent en même temps à Indianapolis.

Réveil Eucharistique

L’initiative de ce 10ème Congrès Eucharistique et des quatre procession-pèlerinages qui vont le précéder, s’inscrit dans le cadre du programme “Le Réveil Eucharistique”, lancé par les Conférences épiscopales américaines en novembre 2020. Ce programme a été imaginé suite aux résultats désastreux d’une enquête montrant un déclin de la croyance des catholiques en la présence réelle du Christ dans l’Eucharistie. En effet dans cette enquête, 69% des catholiques du pays y considéraient que le pain et le vin consacrés lors de la messe étaient de simples symboles de la présence du Christ, quand seulement 31% d’entre eux y voyaient bien son véritable corps et son sang. Passé le choc de ces résultats, l’idée d’un “Réveil Eucharistique” a notamment été lancée par Mgr Robert Barron, l’un des prédicateurs américains les plus connus et actuel évêque du diocèse de Winona-Rochester (Minnesota), qui était alors évêque auxiliaire de Los Angeles.

Depuis ce “Réveil”, de nombreuses processions eucharistiques publiques ont repris dans plusieurs diocèses américains, comme par exemple, le 25 mars dernier, où l’archevêque José Gomez a conduit une procession de 10 kilomètres dans les rues du centre de Los Angeles. Ces quatre nouvelles processions, annoncées pour 2024, constitueront un moment fort dans la vie des catholiques américains, et sans doute, au-delà du symbole de foi, un record mondial par son ampleur et son immensité. 

Tags:
Adoration eucharistiqueÉtats-UnisEucharistieprocession
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement