Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 18 mai |
Saint Pascal Baylon
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Les peuples de la Bible : les Madianites, la tribu qui accueillit Moïse

james-tissot-moise-jethro

James Tissot, Public domain, via Wikimedia Commons

Jéthro et Moïse, d'après James Tissot (1896-1900)

Philippe-Emmanuel Krautter - publié le 02/05/23

Le peuple des Madianites apparaît très tôt dans le récit de la Bible, dès la Genèse, lors de l’épisode de Joseph vendu par ses frères. Les liens entretenus par ces tribus nomades installées sur les rives du Golfe d’Aqaba avec Israël ne furent pas sans rebondissements…

L’origine des Madianites remonte à l’un des six fils d’Abraham et de sa concubine Qetura, ainsi que le précise la Genèse (Gn 25, 1-2) :

Abraham prit encore une femme ; elle s’appelait Qetoura. Elle lui donna Zimrane, Yoqshane, Medane, Madiane, Yshbaq et Shouah. 

C’est ce sixième fils, prénommé Madiân qui donnera son nom à ce peuple. Cependant, malgré cette illustre ascendance, les liens entre Hébreux et Madianites se distancieront quelque peu puisque ces nomades, tour à tour marchands ou pillards, s’éloigneront et arpenteront le nord-ouest de la péninsule Arabique, à l’est du golfe d’Aqaba.

Les Écritures, un peu plus tard, ne laisseront pas non plus une bonne image des Madianites puisque nous apprendrons qu’ils vendront sans scrupules l’un des douze fils de Jacob nommé Joseph comme esclave lorsque ce dernier jalousé par ses frères fut précipité par eux dans un puits afin de l’éliminer (Gn 37, 28) :

Des marchands madianites qui passaient par là retirèrent Joseph de la citerne, ils le vendirent pour vingt pièces d’argent aux Ismaélites, et ceux-ci l’emmenèrent en Égypte. 

Moïse, réfugié auprès des Madianites

Un autre épisode allait pourtant rapprocher singulièrement Hébreux et Madianites lors de la fuite de Moïse d’Égypte. L’histoire est connue mais mérite d’être rappelée tant elle paraît importante afin de juger des liens qui unirent ces deux peuples. Alors que Pharaon avait cherché à éliminer Moïse de sa cour, ce dernier s’enfuit d’Égypte et alla vivre loin de là au pays de Madiâne. Après une longue marche, et alors qu’il se reposait près d’un puits, les sept filles d’un prêtre de Madiâne, nommé Jethro ou Réouël, vinrent puiser de l’eau pour leurs bêtes ; mais, à ce moment-là, nous dit le récit biblique (Ex 2, 17-18) :

Des bergers survinrent et voulurent les chasser. Alors Moïse se leva pour leur porter secours et il abreuva leur troupeau. Elles retournèrent chez Réouël, leur père, qui leur dit : “Pourquoi êtes-vous revenues si tôt, aujourd’hui ?”

Ce dernier demanda alors à ses filles de faire venir auprès de lui l’étranger afin de le remercier pour son aide et secours. Après s’être installé dans la maison de Jéthro, Moïse épousa Séphora, l’une de ses filles dont il aura deux fils Guershom et Eliézer, alors même que cette alliance s’opposait pourtant aux règles strictes du Deutéronome de l’Ancien Testament interdisant formellement aux Juifs tout mariage avec des étrangères…

Des inimités également fortes

Mais les relations entre Israélites et Madianites ne furent cependant pas toujours sans conflits ni massacres. L’épisode le plus grave indéniablement demeure celui qui reste proverbial et encore aujourd’hui évoqué comme étant “le jour de Madiân”. À l’époque des Juges, en effet, et alors que le peuple de Dieu avait une nouvelle fois fait ce qui était mal aux yeux de Dieu, un secours divin leur fut cependant apporté en la personne de Gédéon qui les délivra de leurs ennemis (Jg 7) :

Tous s’enfuirent jusqu’à Beth-ha-Shitta, du côté de Céréra, et jusqu’au bord de la rivière d’Abel-Mehola, près de Tabbath. (…) Ils s’emparèrent des deux chefs de Madiane, Oreb et Zéèb. Ils tuèrent Oreb au Rocher d’Oreb, et Zéèb au Pressoir de Zéèb. Puis ils poursuivirent Madiane et rapportèrent à Gédéon les têtes d’Oreb et de Zéèb, par-delà le Jourdain. 

Cette victoire éclatante des Hébreux sur les Madianites restera jusqu’à nos jours gravée dans la mémoire juive, ainsi que le commémore le Psaume 82 : “Traite-les comme tu fis de Madian, de Sissera et Yabin au torrent de Qissôn”…

Tags:
Ancien TestamentBibleTerre sainte
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement