Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 20 avril |
Bienheureuse Odette
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Voici le nouvel évêque le plus jeune de France

LOIC-LAGADEC-DIOCESE-DE-LYON.jpg

Diocèse de Lyon

Mgr Loïc Lagadec, nouvel évêque auxiliaire de Lyon

Bérengère de Portzamparc - publié le 29/04/23

Ce dimanche 30 avril en la cathédrale Saint-Jean-Baptiste, Loïc Lagadec sera ordonné évêque auxiliaire de Lyon. Âgé de 48 ans, il devient ainsi le plus jeune évêque de France, et se sent "pleinement de son époque".

C’est en la cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Lyon, ce dimanche 30 avril à 15h30, que sera ordonné le nouvel évêque auxiliaire de Lyon, Mgr Loïc Lagadec. Âgé de 48 ans, il était jusqu’ici le vicaire général du diocèse de Grenoble-Vienne. Pas d’embrun breton dans sa besace, Loïc Lagadec n’a jamais vraiment quitté la région Rhône-Alpes. Né en Ardèche en août 1974, il a passé son enfance à Vienne (Isère) puis une partie de ses études à Lyon.

C’est alors qu’il est étudiant en Erasmus en Allemagne, pour l’école de commerce de Montpellier, qu’il se pose LA question sur sa vocation et décide d’entrer au séminaire de Lyon. “J’étais sûr d’une chose : je n’y vais pas pour voir ! Ma vie a réellement basculé, passant d’un étudiant chrétien fervent à un homme saisi par l’amour du Christ, qui découvre que l’Évangile est plus grand que ce qu’il pensait, et qui veut passer l’essentiel de sa vie à partager cette Bonne nouvelle.”

Saint François d’Assise le touche particulièrement

Ordonné en 2005, il devient vicaire de la paroisse Saint-François d’Assise à Bourgoin-Jallieu, ce qui tombe assez bien car, confie-t-il à Aleteia, il s’agit du saint qui le touche le plus. “À l’âge de 12 ans, je suis parti en pèlerinage à Assise, et j’ai vraiment été marqué par son message de fraternité, de frère universel qui veut changer le monde. La fougue de son engagement aussi, que j’ai retrouvé un peu plus tard en tant que prêtre avec les jeunes à Grenoble.” Loïc Lagadec a en effet par la suite été responsable diocésain de la pastorale des jeunes appelé “Isèreanybody ?” où, jeune prêtre, il a ressenti le défi de la reconstruction de l’Église, un peu comme saint François à son époque. 

“Bien sûr, on ne peut éluder les défis de l’Église aujourd’hui. Je suis nommé dans une actualité compliquée, et je ne suis pas naïf. Mais je suis dans la dynamique de ma vocation, j’ai toujours essayé de dire Oui: à l’Évangile, à la mission, et à Jésus“, explique encore celui qui devient ainsi le plus jeune des évêques de France. Y voit-il une volonté de rajeunir, voire de faire évoluer l’assemblée des évêques de France en la rajeunissant ? “Même si j’ai longtemps côtoyé beaucoup de jeunes, je ne me sens plus si jeune aujourd’hui face à ceux de 20 ans !”, plaisante-t-il, avant de reprendre plus sérieusement, “en tout cas, il est sûr que notre vision du monde a changé, je suis pleinement de mon époque, pleinement contemporain, et pour revenir sur les scandales qui ont touché l’Église, je ne suis pas du tout de la génération du silence. Au contraire, nous travaillons beaucoup sur ces sujets, mettons en place des accompagnements pour les victimes, pour les prêtres, le volet prévention se développe aussi, on est clairement en train de changer de culture, et je m’inscris pleinement dans cette démarche”. 

Quant à cette nouvelle mission qui l’attend, Mgr Lagadec avoue qu’après le coup de fil du nonce, le ciel lui est “un peu tombé sur la tête”. “J’ai eu le temps de prier tout un week-end, et c’est la figure d’Abraham qui m’a accompagné, celui qui a dû partir, vers une aventure inconnue, dans la foi et la confiance. J’étais très heureux à Grenoble, et je pars ainsi un peu vers l’inconnu à mon tour, mais je souhaite mieux connaître, rencontrer et visiter les paroisses, ce qui sera ma feuille de route, et c’est à la fois enthousiasmant et intéressant.” Et c’est une phrase de Jean 21, 15, que médite le futur nouvel évêque auxiliaire de Lyon : “Simon, fils de Jean, m’aimes-tu vraiment (…)”, Jésus lui dit : “Sois le berger de mes agneaux.” “Je me sens appelé comme je suis, avec mes forces, mes faiblesses et mes limites, mais structurellement j’aime le Christ, et je suis heureux de servir l’Évangile.” 

Tags:
ÉvêqueFranceLyonordination
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement