Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 21 avril |
Saint Anselme de Cantorbéry
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

En Chine, des sanctuaires mariaux rouvrent après trois ans de fermeture

Chine, sanctuaire, église

Shutterstock

Le sanctuaire de She Sha, en Chine.

Cécile Séveirac - publié le 26/04/23

En Chine, les catholiques se préparent à célébrer le mois de mai, dédié à la Vierge Marie, grâce à la réouverture des sanctuaires et des lieux de pèlerinage.

Les catholiques de Chine se préparent à la réouverture de sanctuaires mariaux après trois années de fermeture officiellement liée à la pandémie de Covid 19, rapporte l’agence Fides. Une nouvelle particulièrement réjouissante à l’approche du mois de mai, traditionnellement dédié à la Vierge Marie et rythmé par des pèlerinages, chapelets, temps d’adoration et processions en l’honneur de cette dernière.

Plusieurs diocèses, notamment ceux de Pékin et de Shanghai, ont mis à la disposition de leurs fidèles des programmes pour participer à différentes messes et autres temps de prière. Deux sanctuaires mariaux sont prêts pour accueillir les pèlerins chinois : le sanctuaire marial de Housangyu, dans le quartier de Mentougou, à la périphérie de Pékin, et le sanctuaire de She Shan, à Shanghai. Ce dernier attire des fidèles depuis le XIXe siècle et est consacré à Marie Auxiliatrice, vénérée le 24 mai. L’enregistrement des fidèles sera néanmoins toujours obligatoire pour que ces derniers puissent accéder aux églises.

Une persécution maintenue

Malgré ces réouvertures, la Chine demeure l’un des pays où les chrétiens sont le plus persécutés. Sous surveillance constante du pouvoir communiste, les religions sont visées par une campagne de sinisation massive. En ce qui concerne les catholiques, le but recherché est de contraindre les fidèles à rejoindre les églises patriotiques, sous contrôle du Parti communiste chinois. La pression exercée par ce dernier se manifeste notamment par des attaques directes contre la pratique de la religion : fermetures arbitraires d’églises, ou pire encore, destructions. Malgré une tendance à la baisse en 2022, près d’une église visée sur deux dans le monde l’est en Chine, selon l’ONG Portes Ouvertes.

Tags:
AsieCatholiquesChrétiensChrétiens en ChinePersécutions
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement