Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 16 avril |
Saint Benoît-Joseph Labre
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Tous les secrets des vitraux de Chartres bientôt révélés sur une app

Tous_les_secrets_des_vitraux_de_Chartres_bientot_reveles_sur_une_app

Montage Aleteia

Victor Nexon - publié le 13/04/23

La totalité des 2.600 m2 vitraux de la cathédrale de Chartres seront bientôt à la portée de tous. Le Centre International du Vitrail envisage de créer trois nouveaux outils numériques d'ici à 2024, date du millénaire de la crypte, pour révolutionner leur observation.

Ils sont réputés dans le monde entier et chaque année au moins 1 million de visiteurs lèvent les yeux pour les admirer. Les vitraux de la cathédrale de Chartres sont un trésor artistique et spirituel que le Centre International du Vitrail (CIV) veut rendre accessible au plus grand nombre sans avoir besoin de s’équiper de jumelles depuis le sol mais en les présentant à travers des outils numériques. L’initiative “De l’écrin à l’écran”, porté par le CIV se divisera d’ici à 2024 en trois volets : une application mobile, des totems numériques et une base de données. Objectif ? “Renouveler l’expérience des visiteurs de la cathédrale.”

Tout d’abord, une application mobile permettra, à l’aide d’une carte interactive, de reconnaître et de regarder un vitrail à travers la caméra de son téléphone : chaque scène pourra ainsi être observée en détail, à laquelle s’ajouteront des informations détaillées sur son sens et sa place. Il sera également possible de sauvegarder les vitraux sélectionnés afin de pouvoir les découvrir en grand, plus tard, dans le musée du vitrail attenant. Même l’animateur et journaliste Stéphane Bern, s’émerveille de ce projet et le soutient dans un message vidéo.

Huit “totems numériques”

Autre innovation, cette fois-ci dans le musée du vitrail lui-même : huit “totems numériques”, composés de grands écrans, seront installés sur les murs de la salle afin d’observer en grand format les vitraux, avec textes et vidéos explicatifs. Un dispositif particulièrement pratique pendant les visites scolaires et qui permettra aux professeurs de s’attarder sur tel symbole, sur tel saint.

chartres

Une nouvelle façon de découvrir par exemple l’arbre de Jessé – l’arbre généalogique supposé du Christ à partir de Jessé, (1S 16,1) dont, parmi ses fils, Dieu a vu “parmi ses fils [son] roi”, David ; le vitrail de l’Enfance ; la rosace du jugement dernier et sa représentation de Jésus ressuscité portant les plaies et “venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire » (Mt 24,30) ; ou encore la célèbre Notre-Dame de la Belle Verrière, connue pour son “bleu de Chartres” figurant la Vierge et son Fils tenant à la main un livre sur lequel il est annoncé que “toute vallée sera comblée” (Lc 3,5) (« omnis vallis implebitur »). 

Un modèle étendu à l’Europe ?

Enfin, une base de données numérique regroupant l’ensemble des informations sur les 172 vitraux et leur 2.600m2 sera mise à la disposition de tous : enrichie au fil des mois, elle rassemblera, en libre accès, la totalité des vitraux sous forme numérique et disponible gratuitement pour l’ensemble des acteurs publics et des universitaires.

Le projet, lancé sous forme de financement participatif, devrait être achevé en 2024 selon le directeur du CIV Jean-François Lagier, avec une première maquette livrée en juillet 2023. Avec la volonté d’étendre cette initiative à de nombreux sites culturels en France et en Europe. De nouvelles techniques qui pourraient, donc, à l’avenir, être utilisées lors de la visite d’autres cathédrales.

Tags:
ChartresPatrimoinevitrail
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement