Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 22 mai |
Sainte Rita (Marguerite) da Cascia
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

5.463 adultes seront baptisés la nuit de Pâques

Baptême lors de la Vigile pascale

©M.MIGLIORATO/CPP/CIRIC

Cécile Séveirac - publié le 05/04/23

L’Église catholique s'apprête à accueillir 5.463 nouveaux baptisés en France, soit 1.000 de plus qu’en 2022. Un tiers d’entre eux sont des jeunes catéchumènes âgés entre 18 et 25 ans.

C’est un moment particulièrement beau et émouvant que la Vigile pascale. Chaque année à Pâques, de nombreux catéchumènes deviennent catholiques par le baptême, auquel ils se sont préparés pendant au moins deux ans. Cette année, 5.463 adultes seront baptisés en France métropolitaine et outre-mer au cours de la Vigile pascale, samedi 8 avril, a indiqué la Conférence des évêques de France (CEF).

Cela représente 1.000 adultes de plus que l’an dernier, soit une hausse de 28% par rapport à 2022. Un chiffre particulièrement réjouissant, d’autant plus lorsque l’on constate la poursuite d’une dynamique de rajeunissement chez les catéchumènes : les 18-25 représentent désormais un peu plus d’un tiers des futurs baptisés adultes, contre 28% en 2022. “Beaucoup de ces jeunes, inscrits dans un monde sécularisé, s’interrogent à partir d’une épreuve personnelle, notamment liée au deuil”, indique la Direction du service dédié au catéchuménat de la CEF”. Le confinement pendant la pandémie aurait également été un fort déclencheur. Il a suscité au sein de la jeunesse un certain nombre de questions existentielles sur la mort et le sens à trouver à sa vie sur terre.

Issus d’une famille de tradition chrétienne

Les catéchumènes sont à 70% issus d’une famille de tradition chrétienne, mais l’immense majorité d’entre eux n’a reçu aucune éducation religieuse et spirituelle. Beaucoup ont cependant entretenu des “pratiques dévotionnelles” : dépôts de cierges, venues dans les églises en dehors des offices… Mais “certains allaient à la messe et ont demandé les sacrements après avoir fréquenté la liturgie, ce qui témoigne de la richesse de cette dernière et du témoignage qu’elle continue de porter”. Fait peu étonnant, “la place des réseaux sociaux est grandissante dans les historiques de conversion, dans la mesure où ils contribuent fortement à faire connaître la religion”, reprend encore la Direction du service dédié au catéchuménat de la CEF. 11% des futurs baptisés se déclaraient avant leur conversion “sans religion” et 3% étaient musulmans.

“Baptisés dans la mort et la résurrection du Christ, ces hommes et ces femmes se sont laissés saisir par l’amour de Dieu révélé en Jésus-Christ. Ils désirent accueillir sa puissance de vie, dans la grâce de l’Esprit saint, pour en vivre et en rayonner au cœur du monde”, s’est réjoui Mgr Olivier Leborgne, évêque d’Arras et président du conseil pour la catéchèse et le catéchuménat. “L’Église s’en trouve renouvelée, le monde stimulé sur les chemins de la charité dans la vérité, de la solidarité et de la paix.”

Tags:
BaptêmecatechumenesPâques
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement