Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 30 mai |
Sainte Jeanne d'Arc
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Victime d’une “infection respiratoire”, le pape François hospitalisé quelques jours

Pope Francis is helped get up the popemobile car as he leaves

Antoine Mekary | ALETEIA

I.Media - publié le 29/03/23

Après avoir communiqué sur des "examens de contrôle programmés" ce mercredi 29 mars après-midi à l'hôpital Gemelli de Rome, le Saint-Siège a indiqué que le pape François souffrait d'une « infection respiratoire » et qu'il serait hospitalisé quelques jours.

Le pape François, hospitalisé ce 29 mars 2023 à l’hôpital Gemelli de Rome, souffre d’une “infection respiratoire”, a fait savoir le directeur du Bureau de presse du Saint-Siège dans un communiqué publié en début de soirée. Plusieurs jours d’hospitalisation au sein de l’établissement sont prévus pour soigner le pontife de 86 ans. “Ces derniers jours, le pape François a éprouvé des difficultés à respirer” a précisé Matteo Bruni. Plus tôt dans l’après-midi, le Saint Siège évoquait pourtant “des examens de contrôle programmés”. Ces examens ont “révélé une infection respiratoire” sans lien avec le Covid.

Le Corriere della Sera avance que la situation n’est pour l’instant “pas préoccupante”. Le pontife aurait été soumis à divers examens et, selon des sources hospitalières, bénéficierait d’une surveillance constante. Ce soir, aucune agitation particulière n’était notable devant la polyclinique de Gemelli, a constaté l’agence I.Media. Le pape François “est touché des nombreux messages reçus et exprime sa gratitude par la proximité et la prière”, précise encore Matteo Bruni.

Cependant, selon les informations d’I.Media, la participation du pape à une émission de la chaîne de télévision Rai qui était prévue, et a dû être annulée au dernier moment. De même, les audiences du pontife pour les 30 et 31 mars ont été annulées, selon la presse italienne. 

Un malaise cardiaque ?

La journaliste argentine Elisabetta Piqué, réputée proche du pontife, avance dans les colonnes de La Nacion, que le pape aurait été victime d’un malaise cardiaque. C’est à son retour à sa résidence Sainte-Marthe, après l’audience générale qu’il a présidée place Saint-Pierre, que le pape aurait commencé à ressentir “des douleurs à la poitrine”, raconte-t-elle. Son assistant personnel, Massimiliano Strappetti, lui aurait alors conseillé de se rendre immédiatement à l’hôpital Gemelli, où il a été transporté en ambulance. 

Le pape François a présidé normalement ce matin l’audience générale du mercredi sur la place Saint-Pierre, faisant même un bain de foule en papamobile au début de la rencontre, et se levant au moment de la bénédiction finale. Le Vatican n’a pas précisé si François serait en mesure de présider la messe des Rameaux dimanche ou les célébrations de la semaine sainte et de Pâques.

Il s’agit de la deuxième hospitalisation du pape argentin en dix ans de pontificat. C’est en effet dans la même polyclinique qu’il a été opéré du côlon et hospitalisé pendant une dizaine de jours en juillet 2021. Elisabetta Piqué rappelle que dans le livre « La santé des papes » (2021) de Nelson Castro, le pape François a révélé qu’en 2004, alors qu’il était archevêque de Buenos Aires, il avait eu un problème cardiaque, un « pré-infarctus ». Mais après une hospitalisation de quelques jours, il n’aurait plus jamais eu de symptômes cardiaques.

Des douleurs récurrentes au genou droit

Dans un entretien accordé le 24 janvier 2023 à l’agence de presse américaine AP, le Pape confiait que la diverticulose de laquelle il avait été opéré – et qui avait nécessité que lui soit enlevé 33 cm d’intestin –, “est revenue”. “Je pourrais mourir demain, mais tout est sous contrôle. Je suis en bonne santé”, affirmait alors le chef de l’Église catholique. 

Depuis un an, le Pape souffre par ailleurs de douleurs au genou droit, qui ont atteint sa motricité et l’ont forcé à se déplacer la plupart du temps en fauteuil roulant. Suite à son opération du côlon, le pontife a souvent confié avoir mal supporté les effets de l’anesthésie générale, et ne pas souhaiter subir de nouvelle opération, notamment pour son genou.

Tags:
Pape FrançoisSanté
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement