Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 19 mai |
Pentecôte
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Carême 2023 : avec Marie, convertir l’étonnement en vérité

marie.jpg

s1mple life I Shutterstock

Michel Martin-Prével, cb - publié le 24/03/23

La conversion du cœur passe aussi par la conversion de ses émotions. Durant le carême, le père Michel Martin-Prével invite à "évangéliser" ses émotions en les identifiant, puis en les transformant en vertu. Aujourd’hui, Aleteia donne des pistes pour passer de l'étonnement à la vérité.

L’étonnement est une vive surprise causée par quelque chose d’inhabituel, d’inattendu. Il peut nous stupéfier, nous éberluer, nous inspirer de la crainte, comme pour la Vierge. Aristote le voit comme une source d’anxiété. L’étonnement se situe dans la conscience, parfois dans l’intelligence et provoque alors de la réflexion. L’étonnement n’est-il pas à l’origine de la philosophie (Platon) ? Marie, pourtant si bien préparée, n’a pas échappé à cet étonnement des choses de Dieu, tant elles sont loin des nôtres. Pourtant il ne parvient pas pour elle à la sidération, à la perte de ses facultés, parce qu’elle est habitée par une tranquille habitude de scruter la Vérité dans l’Ecriture. On la représente souvent au moment de l’Annonciation en train de lire la Parole alors que l’ange lui parle de l’incarnation de la Parole.

La vérité est objective et diffusive d’elle-même pour ceux qui la cherchent. L’étonnement du coup se résout dans la vérité et la Vierge n’a pas été surprise d’entendre le message de Dieu dont elle savait toutes les conséquences, le pourquoi, mais pas le comment. Ne nous tenons pas simplement au sincère un peu narcissique et auto-satisfaisant, ni à l’authentique avèré mais extérieur, pour garder le zèle à découvrir la vérité, dans une quête incessante et insatisfaite, procédant de la foi comme celle de Marie. La vérité n’est pas une vertu mais l’objet de la foi ; elle n’est pas une béatitude, car  ce sont les cœurs purs qui cherchent Dieu ; elle n’est pas un fruit du Saint Esprit, sinon l’amour de la vérité.

“Si vous demeurez fidèles à ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; alors vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres.” (Jn 8, 32). Les disciples, à la suite de Marie, ne seront plus étonnés, quand ils seront libérés par cette Parole qui s’est accomplie en elle.

Tags:
CarêmeVierge Marie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement