Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 23 avril |
Saint Georges
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le Pape s’étonne des nombreux “saints” nés à Turin, “centre de la franc-maçonnerie”

Pope-Francis-speaks-as-he-meets-with-victims-of-the-conflict-in-eastern-Democratic-Republic-of-Congo-at-the-Apostolic-Nunciature-in-Kinshasa-AFP

TIZIANA FABI | AFP

I.Media - publié le 18/03/23

Alors qu’il recevait les membres de la Congrégation de Saint-Joseph le 17 mars au Vatican, le pape François s’est étonné du fait que de nombreux "saints" sont nés à Turin, "centre de la franc-maçonnerie".

Le pape François a exprimé son intérêt pour le fait que nombreux “saints” aient émergé “dans le centre de la franc-maçonnerie” que fut Turin, en recevant les membres de la Congrégation de Saint-Joseph – les “Joséphins” de Murialdo –, le 17 mars 2023, au Vatican. Cette audience avait lieu à l’occasion du 150e anniversaire de leur fondation. Évoquant leurs débuts en 1873, “dans le centre de la franc-maçonnerie, à Turin, dans le Piémont”, le pape a confié que cela le faisait “beaucoup réfléchir”. Et de suggérer en sortant de ses notes : “Il faut étudier pourquoi à cette époque, justement dans le centre de la franc-maçonnerie et des bouffeurs de curés, [il y a eu] autant de saints.” 

Ville très liée aux cultes ésotériques et pratiques magiques, Turin fut dès le XVIIIe siècle l’un des épicentres du développement de la franc-maçonnerie sur le territoire de la Maison de Savoie. Dans son discours, le pontife a rendu hommage à saint Leonardo Murialdo (1828-1900), qui fondit la congrégation “dans un contexte dur, marqué par tant de pauvreté morale, culturelle et économique”. Un homme “intelligent et ouvert”, a dit le pape, qui un siècle avant le Concile Vatican II affirmait que le laïc était “un apôtre au même titre que le prêtre, et dans certains milieux, plus que le prêtre”. 

“Quand on veut tout réguler, on met l’Esprit-Saint en cage”

Le chef de l’Église catholique a mis en garde les religieux Joséphins contre “les règles, les dispositions”. Il a raconté à ce propos une anecdote tirée des chroniques des jésuites. Le supérieur général d’alors, Vladimir Ledochowski (1866-1942), a-t-il narré, “a voulu rassembler toute la spiritualité de la Compagnie dans un livre, réguler tout – même la règle du cuisinier, tout”. Mais lorsque le supérieur envoya le premier exemplaire de l’ouvrage à un abbé bénédictin, celui-ci lui répondit : “Cher père général, avec ce document vous avez tué la Compagnie de Jésus“. 

“Quand on veut tout réguler, on met l’Esprit-Saint en cage”, a alors averti le pontife de 86 ans en recommandant de lui laisser sa “liberté” et sa “créativité”. “Le saint rend la vie plus humaine”, a-t-il aussi affirmé à ces religieux qui sont environ 500 dans le monde. Un chiffre que le pape a mentionné en glissant sur le ton de la plaisanterie : “C’est peu, il faut grandir un peu !” En mars 2022, à l’ouverture du jubilé de la Congrégation de Saint-Joseph, le pape François avait fait parvenir à la congrégation une lettre encourageant les Joséphins à “être des pères dévoués pour les jeunes d’aujourd’hui”. 

La Congrégation de Saint-Joseph a été fondée le 19 mars 1873 à Turin (Italie) par saint Leonardo Murialdo, pour la formation des jeunes et le soutien des travailleurs, notamment dans le domaine agricole. Elle a été reconnue comme fondation pontificale en 1890 par le pape Léon XIII et est aujourd’hui présente en Europe, en Amérique (notamment aux États-Unis et en Argentine), en Asie et en Afrique. Leonardo Murialdo a été béatifié en 1963 puis canonisé en 1970 par Paul VI. 

Tags:
Franc-MaçonPape Françoisturin
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement