Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 25 février |
Saint Nestor de Pamphylie
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Carême 2023 : convertir la rêverie en authenticité

reverie.jpg

Valenty I Shutterstock

Michel Martin-Prével, cb - publié le 06/03/23

La conversion du cœur passe aussi par la conversion de ses émotions. Durant le carême, le père Michel Martin-Prével invite à "évangéliser" ses émotions en les identifiant, puis en les transformant en vertu. Aujourd’hui, Aleteia donne des pistes pour passer de la rêverie à l'authenticité.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

État de l’esprit qui s’abandonne à des pensées vagues, chimériques, virtuelles, la rêverie ou son synonyme la songerie, est une forme atténuée de la tristesse. Le songe est parfois nécessaire, agréable, parfois lieu de révélation ou grâce passive où Dieu vient nous visiter. Joseph, l’homme aux songes en fait une forme de prophétie. Si le Seigneur parle dans les songes, le Malin s’y complaît également.

Mais il n’y a pas de raison de rêver pour écouter Dieu, car la grâce est dans le réel, toujours supérieur au virtuel. La rêverie peut être fuite de la réalité, fantasme, envie d’autre chose, voire quelqu’un d’autre dans la vie conjugale. On connaît le spleen des romantiques, entretenu pour échapper à la dure réalité.

Voilà pourquoi on combat la rêverie par l’authenticité, la recherche de vérité. Est vrai ce qui est objectif, extérieur à nous-mêmes et non façonné par notre imagination. La réflexion n’est pas la rêverie, car elle s’appuie sur l’intelligence, celle du cœur ou de la foi, en plus de l’intellect. Les gens intelligents ne sont pas toujours dans la vérité et peuvent s’égarer dans des rêves fous. « La vérité nous rendra libres », selon l’Évangile de saint Jean, libres de nos divagations, de nos fantasmes entretenus dans nos songeries. Il n’y a pas de béatitude prévue pour les rêveurs, toutes les béatitudes sont pour les réalistes et ceux qui cherchent Dieu qui n’est pas dans les rêves, même s’il emprunte les rêves pour parler. L’Écriture dit au contraire que le songe est éphémère, trompeur, fragile et s’évanouit avec le matin et qu’il faut bien faire attention pour interpréter les songes. L’Évangile privilégie les apparitions, plus réelles, et le paradis n’est pas un grand rêve mais une promesse réelle, authentique.

Tags:
Carême
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement