Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 28 février |
Saint Romain
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Sept arguments imparables pour refuser de voir de la pornographie

MOUNTAIN TEENAGE PHONE

Fabio Principe I Shutterstock

Caroline Moulinet - publié le 17/02/23

Au-delà même de la morale, accepter de consommer des contenus pornographiques est condamnable, tant au niveau éthique qu’anthropologique. Tanguy Lafforgue, formé en tant qu’éducateur à la vie et accompagnant de personnes souffrant d’addiction à la pornographie, partage sept arguments imparables pour refuser de tomber dans la pornographie.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

En quoi regarder des contenus pornographiques seul dans son coin est un problème ? Serait-ce un plaisir solitaire qui ne fait de mal à personne ? Les sept arguments ci-dessous permettent aux parents d’expliquer les dégâts de la pornographie aux adolescents, et aux adolescents d’être mieux armés pour décliner les propositions faites par certains membres de leur entourage, à l’école ou en camp de jeunes. Quels sont les problèmes liés à la pornographie ?

1La négation de l’intimité

L’essence de la sexualité est l’intimité. La sexualité n’est pas faite pour être montrée aux autres ni pour être regardée. La sexualité est faite pour être vécue. La pornographie extrait la sexualité de l’intimité et transforme les personnes soit en exhibitionnistes soit en voyeurs. Certains pourront objecter que certains contenus pornographiques sont amateurs, faits par des personnes qui l’ont décidé, qui se filment chez elles. Cependant, vivraient-elles honnêtement ce temps d’intimité de la même façon si elles ne se savaient pas filmées ? La pornographie rejette l’essence relationnelle et responsable de la sexualité.

2La promotion d’une sexualité immature

Les images pornographiques relèvent du spectacle, du divertissement. La sexualité est transformée pour présenter des comportements spectaculaires. Ceci provoque une mise en avant de comportements immatures, d’une sexualité basée sur la performance. La pornographie n’a que faire de la réalité, elle cherche à captiver le regard du spectateur. Elle rejette la tendresse pour tomber dans des gestes et des postures à reproduire mécaniquement.

3des contenus plutôt machos

Les hommes sont naturellement attirés par la beauté des formes féminines. La pornographie utilise cet aspect, c’est pourquoi ces contenus vont être majoritairement appréciés par les hommes. D’autant plus que le plaisir féminin n’est pas visible extérieurement. La pornographie s’adresse au désir de compétence et de performance des hommes qui aiment voir le ‘comment’, en tombant dans des pratiques dégradantes pour la femme.

4Un divertissement très pauvre

Aujourd’hui, le temps peut filer et s’échapper dans une heure à visionner Youtube ou à faire défiler le fil des réseaux sociaux. La pornographie est faite pour capter l’attention et les consommateurs vont aussi passer du temps, beaucoup de temps, parfois de plus en plus de temps, à rester devant ces images. Pourtant dans la pornographie, il n’y a aucun scénario, c’est le degré zéro du divertissement.

5L’exploitation des plus faibles

Les acteurs seraient consentants, voire heureux de leur métier ? Tanguy Lafforgue met en garde que la réalité est tout autre. Vivant une sexualité dissociée, utilisant leur corps pour gagner de l’argent, étant présents physiquement mais pas avec leurs émotions, les acteurs de contenus pornographiques se font du mal, c’est un lieu d’esclavage des personnes seules, et parfois mineures.

En outre, le proxénétisme et les viols sont très présents sur tournages : un acteur croit qu’il va tourner une chose et il doit en réalité tourner tout autre chose : cela relève du viol. Beaucoup d’acteurs sont drogués, le taux de suicide est élevé. Les conditions de tournage des films pornographiques sont très dures.

6des risques pour la santé

Il y a un risque en cas d’addiction, mais pas seulement. L’exposition précoce à la pornographie est très néfaste et elle a des conséquences sur la sexualité. La pornographie abime le désir en remplissant la mémoire d’images. Ainsi le désir et l’imagination sont beaucoup moins développés, le comportement du cerveau est modifié et cela a des conséquences mécaniques. Il est commun d’observer des troubles de l’excitation et du plaisir chez les personnes grandes consommatrices de pornographie.

Tanguy Lafforgue partage que des études récentes montrent aussi un désintérêt grandissant des jeunes adultes pour les relations sexuelles. En effet la pornographie veut faire croire que la sexualité est facile, paresseuse, de l’ordre du ‘tout seul, où je veux, quand je veux’. Quant aux jeunes femmes, elles en ont assez de subir des pratiques qui ne sont ni agréables ni épanouissantes.

7Le royaume du mensonge

La pornographie manipule les consommateurs, elle joue avec le désir profond d’aimer et d’être aimé en se plaçant comme une réponse à ce désir, mais elle passe à côté de l’amour. La pornographie veut faire croire que le réalisme qu’elle propose est la garantie de la réalité. Comme rien n’est caché des corps, le spectateur croit au réalisme, et cela malgré le fait que la pornographie a aussi recours à des trucages.

Le philosophe Martin Steffens souligne, dans son livre L’Amour vrai. Au seuil de l’autre : « La pornographie mime le désir, inscrit dans le cœur de l’homme, de se donner sans réserve. » Malgré la consommation massive de pornographie dans la société, les hommes et les femmes qui consomment ces contenus passent à côté de l’amour.

Tags:
pornographie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement