Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 17 avril |
Sainte Kateri Tekakwitha
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Pourquoi “être le sel de la terre” vaut plus que tout l’or du monde ? 

sel_1840555900

KingAndja / Shuttersotck

Peter Cameron - publié le 16/02/23

Le sel est une chose universellement utile et nécessaire qui donne une "saveur" nouvelle.

Lorsque quelqu’un que vous aimez reconnaît un potentiel en vous et le nomme, tout change, un nouvel horizon s’ouvre avec des possibilités que vous n’aviez jamais imaginées. C’est ce qui s’est produit lorsque Jésus a proclamé à ses disciples : « Vous êtes le sel de la terre » (Mt 5, 13).

Un grand exégète médiéval du XIIIe siècle, le père Nicolas de Gorran a écrit :

“Qu’est-ce que le sel ? Il stérilise la terre, assaisonne les aliments, conserve la viande. Il est fabriqué à partir de l’eau et du feu. […] De même, une vie sainte tempère les désirs, les rendant infructueux et guérit la chair par la mortification. La sainteté naît des larmes du repentir et du feu de l’amour.”

Cornelius a Lapide (1567-1637), prêtre jésuite belge et bibliste, pose une question intéressante : « Pourquoi le Christ appelle-t-il ses Apôtres le “sel de la terre” plutôt que “or, argent ou pierres précieuses de la terre” ? Parce que le sel est une chose universellement utile et nécessaire. C’est ce que Jésus-Christ dit à chacun de vous.

Cependant, Ludolphe de Saxe, chartreux du XIVe siècle, observe que les hommes peuvent cesser d’être le sel de la terre à cause de la peur de l’adversité et de la persécution, de l’orgueil et de la vanité, de l’amour des plaisirs et des richesses, des désirs de la chair, de la négligence des responsabilités, ou des doctrines erronées transmises par la parole ou l’exemple.

“Élever le niveau de saveur de toute activité humaine”

Le pape Benoît XVI remarque que, par l’image du sel, Jésus veut transmettre à ses disciples le sens de leur mission et de leur témoignage : “La sagesse résume en elle les effets bienfaisants du sel et de la lumière : en effet, les disciples du Seigneur sont appelés à donner une “saveur” nouvelle au monde, et à la préserver de la corruption, avec la sagesse de Dieu. […] Les chrétiens peuvent diffuser la vraie sagesse qui donne du sens à l’existence et à l’action des hommes” (Angélus 6/02/2011).

Le moine trappiste Erasmo Leiva-Merikakis aussi écrivait que les chrétiens doivent “élever le niveau de saveur de toute activité humaine et la transformer”. En effet, une chose a plus de saveur quand elle est pleinement elle-même, en accord avec sa nature.

Sainte Catherine de Sienne (1347-1380) donnait également cet encouragement : “Mon âme désire ardemment que vous soyez tellement assaisonnés du sel de la vraie connaissance et de la sagesse afin que vous puissiez chasser avec zèle le péché et les démons des âmes obscurcies.” Cela est possible en s’unissant consciencieusement et toujours plus étroitement à la lumière et à la sagesse véritables, au feu et à la chaleur de la charité divine. 

Tags:
Jésus
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement